à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Bourse de Lorris janvier 2018

Bourse de Lorris janvier 2018

Comme tous les ans en janvier, le club de Lorris (FR45) Retr’Auto du Gâtinais, association de véhicules anciens locale, organise une petite bourse exposition. 2018 était la 30 ème édition. 

Ce club est actif. Pour en être convaincu, vous pouvez suivre ce lien et accéder au site internet du club. Pour les fidèles, Retr’Auto du Gâtinais était présent lors de la fête de la pomme, à Paucourt

Depuis quelques années, la météo avait été hostile aux exposants installés à proximité de la salle municipale Blanche de Castille. 2018 restera un bon cru: froid mais sec comme en atteste ce beau ciel bleu.

Bourse de Lorris janvier 2018

Déballage organisé. Si l’entrée dans la salle est payante, l’extérieur est totalement libre d’accès. 

Globalement les exposants sont plus orientés deux roues que voitures. 

Bourse de Lorris janvier 2018

Humour de circonstance.

Bourse de Lorris janvier 2018

Durites Hutchinson. Du tout gomme, des pièces dont la longueur et les diamètres des extrémités ont été calibrés par des casquettes, ou pas, et une dérivation en premier plan.

Moyennant un droit un peu plus élevé, l’intérieur de la salle Blanche de Castille est à la disposition des exposants dont les produits ne supporteraient pas la pluie: Automobilia, miniatures, livres…

Bourse de Lorris janvier 2018

La salle est aussi l’endroit où les visiteurs peuvent se réchauffer avec un café et où on retrouve les copains.

Les visiteurs venus en anciennes disposent d’un parking spécifique. 

Bourse de Lorris janvier 2018

D super et SM. 

Devinette du jour : quelle pourrait être la voiture dont le type de moteur est inscrit sur les enjoliveurs? 

Bourse de Lorris janvier 2018

C’est une française, dont la marque a maintenant disparu.

Par élimination: ce n’est ni ma 2cv, ni une 4cv, dans lesquelles un V8 ne saurait avoir la place d’être installé. C’est donc la Simca Marly, carrosserie break de la gamme Vedette. 

Bourse de Lorris janvier 2018

La Marly a été construite de 1956 à 1961. En 1958, elle reçoit la carrosserie et le moteur de la Chambord. Ne pas avoir une peinture deux tons était une option, et non l’inverse. Voiture dotée d’un haut niveau de finition, son prix élevé freinera ses ventes. 

Bourse de Lorris janvier 2018

Détail qui atteste de la qualité de la restauration: cette très belle galerie de toit rénovée. 

Beaucoup plus rustique, et dans son jus, le Colorale de Thierry. 

Bourse de Lorris janvier 2018

Bourse de Lorris janvier 2018

Les américaines suscitent toujours la curiosité. Pour preuve cette Chevrolet Fleetline rutilante. 

Bourse de Lorris janvier 2018

Beaucoup de chromes. 

 

Bourse de Lorris janvier 2018

Automobile ancienne à votre service

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *