Auto ancienne

à votre service

Osi Hotchkiss 2 CV

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Je vais être direct: j’ai aimé le salon Auto Moto Rétro de Rouen. Rien à voir avec Rétromobile. A Rouen on ne trouve pas de marchands Suisses ou Allemands qui proposent des anciennes plus neuves que neuves à des prix exorbitants, mais une majorité de clubs locaux. Un peu comme à Reims, mais à mon avis en mieux car le site est mieux aménagé; les bâtiments du Zenith sont plus récents et plus fonctionnels. 

DSC03421

Belle entrée qui n’évite cependant pas les files d’attente. 

2019 est l’année du centenaire Citroën. Vous ne serez donc pas surpris si je vous dis que la marque aux chevrons tenait une place importante en cet avant-dernier week-end de septembre. Dès franchie la porte d’entrée, une importante et très complète exposition des modèles entrés dans l’histoire de l’automobile française accueillait les visiteurs.

En jaune et au milieu, un torpédo type A de 1919, propriété de l’Automobile Club de l’Ouest. Ce sera la première voiture produite à la chaîne, en remplacement de la fabrication des obus.  Son prix correspondait à treize mois de salaire d’un ouvrier. 

Le Torpédo bicolore, rouge et beige, est également un modèle A, mais date de 1921. 

Vous aurez reconnu la traction 7C roadster. Celle exposée date de 1935. Son moteur quatre cylindres de 1628 cc développe trente-huit chevaux. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Le plateau central regroupe surtout des avant-guerre. Sur la gauche de l’image, un faux cabriolet C6 de 1929. Voiture de grand luxe, elle sera la première à être motorisée par un six cylindres. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

La C6 exposée appartenait à Sacha Guitry. Permettez-moi de reprendre deux de ses citations: « Etre riche ce n’est pas avoir de l’argent, mais en dépenser » et « Le luxe est une affaire d’argent, l’élégance est une question d’éducation ».  

Les passionnés de Citroën ont apprécié la présence d’une des six autochenilles P17 construites pour participer à la croisière jaune en 1931. Dans son ouvrage « La croisière jaune » Georges Le Fèvre relate en détail cette aventure extraordinaire. Le choix de l’Asie s’explique par le fait que cette partie du monde était encore opaque pour les européens alors que l’Afrique était déjà le terrain de jeux de l’automobile. Souvenez-vous du raid Touggourt-Tombouctou. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Le concept de l’autochenille avait prouvé être le meilleur moyen de rouler dans le sable et dans la neige.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Citroën B14 G de 1928.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Citroën Rosalie 8 de 1933. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Citroën 5HP type C3 de 1922

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Citroën 10 HP B12 type Normande de 1926

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet alignement de Citroëns des années 60-70 fait remonter à la surface mes souvenirs d’enfance. 2CV de 1961, une des premières autos de mes parents, suivie par des Ami 6 puis Ami 8, une Dyane qui a remplacé la R10 de mon père, la Méhari que j’ai pu conduire pendant le service militaire et la Visa qui remplaça notre dernière Ami 8. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Mon premier contact avec une GS date des années 80, quand mon carrossier m’en prêta une le temps de réparer mon Ami 8. Celle-ci est en fort bel état. Celle que Jean-Paul Duclos (La-Chapelle-en-Vercors) m’avait prêtée l’était beaucoup moins. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

GS club 1015 de 1971. 

SM V6 Maserati. 170 cv et un confort très typé Citroën. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Souvenez-vous, cette 2cv était exposée à Rétromobile en 2016, sur le pont des expositions qui relie le hall 1 et le hall 2. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019. Tecalimit. 

Un club local représentait bien les 2cv: le Sympatic’deuch. C’est un des locaux de l’étape, puisqu’il est en Seine-Maritime, plus exactement à Forges-les-Eaux, en pays de Bray. Je tiens à souligner l’accueil sympathique de ses membres, de gros rouleurs, présents sur tous les rassemblements de 2cv club de France, tant en France qu’à l’étranger. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

A Forges-les-Eaux, on ne craint pas de faire des kilomètres en 2cv. 

En premier plan un modèle AZ de 64 ans.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Dans leur jus ou restaurées, elles roulent. 

La Normandie étant le pays d’origine des Alpines, il n’est pas surprenant de les trouver en force. C’est à Dieppe, ville de naissance de Jean Rédelé, qu’elles étaient et sont toujours construites. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Ancien ou nouveau modèle. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

 

 

 

 

 

 

 

Puisque nous sommes dans le milieu de la compétition, laissez-moi vous présenter cette WM Peugeot P77 de 1977 qui a participé aux 24 heures du Mans l’année suivante, pilotée par Max Mamers & Jean-Daniel Raulet. Ils ne termineront pas. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Cette barquette SIMKIT s’est classée troisième au championnat Avenircup 2019 

Cette voiture est d’une marque qui m’était totalement inconnue. C’est une Kellison. James Franck Kellison est né en 1932 à Seattle. Il a développé des compétences en fibre de verre et produira en Californie des voitures comme celle ci-dessous, sur la base de châssis tubulaires et de moteurs américains. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Kellison J6 de 1965. Son V8 développe 500 CV. 

Toujours sur le stand de l’écurie ERE (Ecurie Région Elbeuf) cette MG Métro complètement méconnaissable. C’est une 6R4 Groupe B de 1985, propulsée par un six cylindres 24 soupapes. L’origine du moteur est le Rover 8 cylindres amputé de 2 cylindres. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

6R4 signifie 6 cylindres et 4 roues motrices.  410 cv pour 1090 kgs!. 

La FFVE, en bonne place, proposait une Simca 9 coupé de ville de 1955, et une MGTD de 1953. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

La MG était à vendre. 

Quant à la moto, c’était une Maico, marque allemande créée en 1926 par les frères Otto et Wilhelm Maisch et qui va disparaître en 1983. Ses productions sont plus connues à travers les modèles de cross. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020: stand FFVE

Il est maintenant temps de passer aux anciennes que j’affectionne. Facel Vega avait un très grand emplacement, dans un angle bordé de grandes verrières. L’inconvénient est qu’il y faisait très chaud. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Entre les stands Delahaye et Chenard et Walcker, l’antenne locale du club Hotchkiss avait sorti le tapis rouge pour mettre en valeur le très beau Coach Côte d’Azur de 1939. Sur ce coupé, le long capot qui renferme le très classique 6 cylindres en ligne de 3485 cc donne à la silhouette de l’auto une élégance toute particulière.  

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

La peinture a été faite par les établissements Gouyer de Mamers. Une réussite.

A l’intérieur on reconnait le tableau de bord des avant-guerres avec ses cadrans carrés. La voiture n’est pas équipée d’une boite Cotal. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

La sellerie a été refaite. 

Venus de Reims où ils résident, c’est Fabien Robart, Président des Amis de la Licorne, et son épouse, qui tenaient le stand.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

Le club des Amis de Chenard & Walker base son calendrier sur quatre salons et un rallye annuel qui en 2019 s’est déroulé dans la région de Pau. Les quatre salons programmés étaient Reims, Avignon, Rouen et Lyon. La marque Chenard & Walker n’aura vécu que 40 ans mais son club compte des membres dans onze pays. Bel exemple de fidélité. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Cabriolet 1937. 4 cylindres culbutés 2 litres. 

Non loin du stand Hotchkiss, deux Bugatti représentaient le Club France. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Sans prétendre lister toutes les marques représentées, je vous propose de conclure ce rapide panorama par le Fan Club Panhard et Levassor. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Comme évoqué plus haut, la surface herbeuse située entre les halls d’exposition était à la disposition des visiteurs venus en ancienne. Si en cette fin d’été chaud et sec elle ressemble plus à un paillasson qu’à un « green » de golf, certains n’avaient pas envisagé que la pluie puisse s’inviter.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Quand la capote n’est pas fonctionnelle….mais comme on dit dans le midi ça marque mal! 

Regardez bien ces deux petites Simca 5 garées de part et d’autre d’un triporteur. Elle sont joliment restaurées. De loin, on dirait les mêmes à la couleur près. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Mais pas du tout. Parmi les différences, on notera l’absence de marchepied sur la verte. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant au triporteur, même si celui du film n’était pas motorisé, il m’a immédiatement fait penser à celui de Darry Cowl dans le film de Jacques Pinoteau en 1957

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

Petit canaillou! 

Je ne vais pas m’étendre sur les motos. A remarquer cependant un gros stand Honda. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

La moto en jaune et en premier plan est une Japauto de 1971 (1000 cc). Elle a appartenu à Mr Urvoas, concessionaire moto à Déville-lès-Rouen. 

Sur le stand du Motobécane Club de France, il y avait ce vélomoteur 50cc. C’est un AV42A Bonnie. D’après le n° de châssis, il serait le 68ème de la série sur environ 200 exemplaires construits pour célébrer les 40 ans de la B1 de 1930 en reprenant ses codes esthétiques et légaux. Principalement conservés par les concessionnaires, très peu ont été commercialisés. C’est donc une pièce rare.

Si vous êtes intéressés par la marque Motobécane, et à défaut d’aller visiter le musée dédié à la marque à Saint-Quentin, je vous propose un petit film de 20 minutes qui résume l’histoire de cette entreprise créée en 1924. Depuis 1986, Yamaha en a repris les commandes et a contribué au virage vers les scooters. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Son propriétaire précise pouvoir rouler à 70 km/h, mais que l’absence de suspension en fait un véritable shaker! 

Puisque nous parlons scooters, arrêtons-nous un instant sur le grand stand du Rotomagus Scooter Club qui réunit les passionnés de ces Vespa, Piaggio ou Lamberta vintage qui ont fait le bonheur des années 50 et 60.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Un club semble-t-il très actif. 

Enfin, ce fut une surprise de voir une grosse exposition de matériel militaire, que l’on doit au MVCG (Groupement de Conservation de Véhicules Militaires). Cette association est implantée dans plusieurs régions de France mais aussi en Grande-Bretagne. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Vous n’avez sous les yeux qu’un échantillon des matériels exposés. 

En résumé, j’ai trouvé ce salon joyeux. Les organisateurs recherchent de nouvelles marques pour 2020. A bon entendeur salut. 

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2020

Une musique de Jazz en live pour animer. Une très bonne idée. 

Réservez d’ores et déjà les dates pour l’an prochain: 19 et 20 septembre 2020.

Salon Auto Moto Retro Rouen septembre 2019

Automobile ancienne à votre service

 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Cet intermède en rétro-camping arrive à son terme. La caradeuch est attelée et nous reprenons la direction du nord. Les guides indiquent un lieu d’intérêt, au label des plus beaux villages de France: Apremont-sur-Allier. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Quand deux consœurs d’à peine quarante-cinq ans traversent un village médiéval et posent pour se rassurer sur leur jeunesse relative! La coquetterie se formalise sous bien des formes! 

Le commentaire de Korrigan: Ce que l’auteur de ce reportage oublie de signaler, c’est qu’à peine franchi le panneau indiquant l’entrée du village, nous fûmes assaillis par les crépitements des appareils photos. De toutes les vitres de la voiture jaillirent des objectifs pour nous immortaliser! Et puis, comme disait Alphonse Allais, ne me demandez pas mon âge, il change tout le temps! 

C’est vrai, des Australiens en visite m’ont abordé. La Citroën est connue jusque de l’autre côté du globe! L’un des touristes m’a raconté avoir essayé la première 2cv importée en Australie par un de ses amis. 

Le commentaire de Korrigan: nous étions donc des stars! 

Apremont est au bord de l’Allier, non loin de la confluence avec la Loire. En ce mois d’août, le débit est faible et, en début de matinée, l’endroit respire la sérénité.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Il est toujours frustrant de pas réussir à reproduire complètement sur la photo les jeux d’ombres et de lumières que l’œil humain capte naturellement quand le soleil joue à cache-cache avec les nuages. 

Tout le village appartient au même propriétaire. C’est entre les deux guerres qu’un maître de forges du Creusot, Eugène Schneider, va entreprendre une mise en valeur du village. Tout ce qui n’est pas en harmonie avec le site sera rasé pour être remplacé par des maisons reconstruites dans le style médiéval berrichon.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin: Apremont-sur-Allier. 

Au Moyen Age, c’est l’extraction des pierres, utilisées en particulier pour édifier la cathédrale d’Orléans, qui a rendu le village prospère. Aujourd’hui on n’y compte que soixante-dix résidents. 

Eugène Schneider, maître de forges au Creusot et troisième de la dynastie industrielle, épouse en 1894 Antoinette de Rafélis-Saint-Sauveur. Lors de leur voyage de noces à Apremont, Eugène s’enthousiasme pour le site dont il rachète leurs parts à sa belle-mère et à ses beaux-frères. Pendant 50 ans il va améliorer le château, aujourd’hui classé, mais qui ne se visite pas. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Le château est toujours au sein de la même famille. La vue sur l’Allier doit être assez fabuleuse. 

Inconsolable de la mort de son fils, tué en combat aérien en 1918, Antoinette Schneider demande à son époux de lui donner un jardin. Le virus se transmet à la génération suivante et c’est en 1970 que Gilles de Brissac, le petit-fils, débute ce qui est devenu aujourd’hui le parc floral. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Le jardin porte le label « Jardin remarquable ». Il l’est et il faudrait un reportage entier pour vous en faire voir tous les aspects. 

Il ne faut pas se fier aux quatre hectares, superficie en soi assez modeste, car d’un terrain plat il a été réalisé un jardin magnifique, à voir et à revoir au cours des saisons, sur une inspiration du fameux « jardin blanc » de Vita Sackville-West, à Sissinghurst (Angleterre).

Trois constructions ponctuent le parc. Au sommet de la colline se détache un belvédère octogonal, d’inspiration russe car suivant les plans d’Alexandre Serebriakoff (1907-1995). Outre sa position dominante, ce sont ses huit panneaux qui en font l’intérêt. Réalisés par la faïencerie Montagnon de Nevers, il font voyager bien au delà de l’hexagone puisqu’ils racontent le voyage autour du monde des « Pulcinelli ». 

Le commentaire de Korrigan: Vous noterez le jeu de mots puissant sur octogone et hexagone!  J’en ai les barrettes de calandre qui s’entrechoquent!

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Je vous laisse juger par vous-même à travers quatre exemples, tous réalisés suivant des dessins d’Alexandre Serebriakoff. Il a quand même fallu dix ans pour exécuter la commande de tous les panneaux. Omniprésence des Polichinelles, bien entendu. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Venise.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Afrique et Kilimanjaro. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Machu Picchu.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Le parc d’Entremont. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En descendant vers la partie basse du parc, on longe la cascade, construite grâce à l’empilage de six cent cinquante tonnes de rochers! 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

les arbustes sont taillés comme des marches. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu plus loin surgit un pont pagode dont le toit est en écailles. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

J’ai beau réfléchir, je n’y trouve pas d’inspiration de jardins britanniques. 

A l’opposé du plan d’eau, le pavillon turc  et son décor intérieur (de J. Robinet qui illustre les âges de la vie) évoque les rives du Bosphore et les splendeurs passées de l’Empire Ottoman. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Si j’osais, je citerais le dicton: « Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c’est bon pour les robinets! »

Le commentaire de Korrigan: Gardez ce calembour pour vous. Si cela venait à fuiter ma réputation en pâtirait!  

Au final ce parc est magnifique. J’aurais pu montrer et citer les espèces d’arbres rares, mais le mieux est que vous en fassiez l’objet d’une promenade dominicale un prochain dimanche, pendant les six mois d’ouverture au public. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Cet ensemble harmonieux dans le style bérrichon occupe une partie de la partie basse du parc. On a connu pire comme endroit de résidence. 

Nous reprenons la route en direction de Bourges pour atteindre Jussy-Champagne.

Capture

L’idée est de ne pas rentrer par la route prise à l’aller. 

Au bout d’une petite route, le château de Jussy apparait dans la perspective d’une allée bordée d’arbres.

Le commentaire de Korrigan: vous noterez la souplesse des articulations de ma motrice! 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Le Château de Jussy date du XVIe – XVIIe siècle. Les travaux auraient débuté entre 1584 et 1591, sur ordre de François de Gamaches. C’est le petit-fils de François, Claude, qui termine le château sous l’autorité de l’architecte Jean Lejuge (1589-1660). Berruyer, il compte à son actif plusieurs bâtiments publics dans la capitale du Berry.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin. le château est toujours entouré de douves, sans pertinence défensive bien entendu. 

La famille de Gamaches vendra le domaine à la famille Gaucourt en 1702, qui le cédera à son tour à la famille de Bengy. L’intérieur du château ne se visite pas. Les propriétaires proposent simplement de parcourir le parc. Un petit guide à l’attention des visiteurs est laissé à l’entrée du parc. Je suis resté déçu par ce parc que certains disent remarquable. Il est majoritairement constitué d’étendues herbeuses sans beaucoup d’intérêt. Ceci reste une opinion personnelle.  

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Sur la commune d’Henrichemont, le lieu dit la Borne est un village de potiers. Mais c’est aussi là que se trouve le Musée le Totem qui présente les collections de Janet Stedman et Pierre Digan, deux acteurs incontournables des années 1960-1980 à La Borne.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Cela change des monuments construits il y a cinq ou six siècles. 

A la sortie du village, une poterie type calvaire pose le décor: nous sommes chez des potiers. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Nous continuons par de petites routes et traversons le village d’Ivoy-le-Pré. Et c’est en grimpant la côte qui permet de rejoindre la route de Vailly-sur-Sauldre que j’entends comme un bruit de verre cassé. Quand on roule en ancienne, on développe une capacité à entendre tous les bruits suspects, annonciateurs d’une possible panne. Je n’ai pas vu sur la chaussée de bouteille sur laquelle j’aurai pu rouler.

Un arrêt s’impose, et je découvre que l’un des phares de Korrigan s’est détaché. Au contact du sol, le verre a bien entendu éclaté. Il ne me reste plus qu’à ramasser les morceaux. Korrigan va rentrer avec un seul oeil! 

Le commentaire de Korrigan: A mon tour de faire de l’humour et de montrer ma zénitude. Qui va croire qu’après avoir traversé Ivoy-le-Pré j’y vois plus que d’un oeil? Nous aurions voulu le faire exprès que nous n’y serions pas arrivés! 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Clin d’oeil du monocle! 

La dernière halte s’opère au château de la Verrerie, à Oizon. Avec un peu de chance je vais y trouver un oeil de verre puisque le nom provient de la fabrique de verre qui existait jusqu’au XIXe siècle. 

Le commentaire de Korrigan: je trouve cette blague de très mauvais goût! 

Dernière capture

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Permettez-moi de citer l’académicien et Duc, René de la Croix de Castries (1908-1986): « Les châteaux de famille sont l’expression d’une synthèse où l’effort des siècles s’allie à la continuité des lignées. Eléments vivants du passé, ces terroirs ancestraux se manifestent comme un des devoirs impérieux du temps présent, car leur conservation, qui mérite d’être encouragée, demeure un sûr gage d’avenir« 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin: château de la Verrerie parfois nommé « Château de la forêt ». 

Nous entrons ici dans le territoire des Stuarts. Au début du XVe siècle, les anglais étaient maîtres de la moitié du pays. Les choses ont bien changé puisqu’ils s’activent de nos jours à se renfermer sur eux-même. Bref, ce qui n’a pas changé par contre, c’est l’animosité entre les Ecossais et les Anglais.

Jean Stuart Darnley, cousin du Roi d’Ecosse, fort d’une petite armée de 450 hommes, va batailler aux côtés de l’armée française et contribuer à battre les anglais en 1421 lors de la bataille de Baugé (Maine et Loire). En récompense, Jean Stuart reçoit la Châtellenie d’Aubigny. Il sera le premier seigneur d’Aubigny de 1423 à 1429. Douze générations de la famille Stuart se succèderont.

Entre 1495 et 1500, Berault Stuart (quatrième seigneur d’Aubigny) agrandit le vieux domaine de la Verrerie. Robert Stuart (cinquième seigneur d’Aubigny) réalise une nouvelle série de travaux dont le décor de la chapelle.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

La galerie est ouverte. Seules des tentures en plastique sont autorisées pour couper le vent. 

A la fin du dix-neuvième siècle, Louis de Vogüé, dont la famille est propriétaire du château depuis 1842, entreprend la restauration et l’agrandissement de celui-ci avec l’architecte Paul-Ernest Sanson.  

« Je tenais à trouver pour nos enfants un coin de sol sur lequel pussent se reposer les souvenirs de leur imagination de jeunesse et l’affection locale du foyer paternel. Ce lieu traduit parfaitement ce thème de mon cœur et de ma sollicitude »  Louis de Vogüé, novembre 1849.

Le portrait ci-dessous est celui d’Eugène-Melchior, Vicomte de Vogüé, le fils de Louis (1848-1910). 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Eugène-Melchior était écrivain. Son principal ouvrage est « Le roman Russe ». 

Françoise de Hautecloque, nièce du Maréchal Leclerc et épouse d’Antoine, Comte de Vogüé, vont à leur tour restaurer le château. Ce que nous visitons aujourd’hui est le fruit de leur travail. 

La chasse a toujours été une activité importante. C’est toujours le cas. En 1975, le propriétaire actuel fonde sous le nom de « le Bouquin Berrichon » un équipage qui pratique la vénerie du lièvre. La décoration s’en ressent. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

En symétrie de la galerie ouverte, la galerie intérieure, fermée, est largement éclairée.

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Vous êtes ici dans la bibliothèque

Astuce d’adulte pour pouvoir surveiller les enfants: un petit balcon surélevé entre la bibliothèque et le grand salon. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

La demeure se voulait être une maison familiale. On y retrouve donc toutes les pièces fonctionnelles habituelles. Le propriétaire actuel est Béraud, Comte de Vogüé, l’un des fils d’Antoine. Il va développer l’activité touristique de la demeure dans laquelle il est né. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Salle à manger. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Plafond peu commun. 

Mais ce qui m’a le plus frappé lors de la visite est la chapelle et sa haute flèche. Elle daterait du XVe siècle. Les décorations datent de 1498. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

La voute est peinte en bleu et semée d’étoiles d’or. Les médaillons sont des bustes représentant des membres de la famille des Stuart que l’on a voulu immortaliser.  

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Lors de la restauration de la chapelle en 1930, le grattage de l’enduit, dont on ne sait pourquoi il avait été posé, laisse apparaitre toutes les fresques. Elle seront restaurées. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

 

 

 

 

 

 

 

Sur la partie haute des murs sont peints des apôtres et des martyrs. On y trouve aussi un mélange de fleurs de lys et de chardons, l’un des emblèmes de l’Ecosse. 

Pourquoi les chardons?  On raconte que lors d’un conflit opposant les Ecossais aux Vikings au XIe siècle, ceux-ci, lors d’une attaque nocturne, se déchaussèrent pour ne pas faire de bruit. Hélas, ils traversèrent un champ de chardons et ne purent s’empêcher de crier de douleur, avec pour effet de réveiller les écossais. C’est de cette anecdote que l’ordre de chevalerie du Chardon aurait été créée. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Au moment de traverser la Loire, nous sommes presque revenus à notre point de départ: Gien et son château ! Nous aurons parcouru environ 1000 kilomètres dans une région riche en patrimoine. C’est une très belle découverte. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

 

Rétro-camping dans le Berry épisode 4 et fin

Automobile ancienne à votre service

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

 

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

L’art et les pouvoirs publics sont-ils compatibles? En y réfléchissant, je crois me souvenir que bon nombre de décisions prises par des municipalités sur l’installation de telle ou telle œuvre d’art ou prétendue telle ont fait l’objet de polémiques. Souvenez-vous des colonnes de Buren, du centre Beaubourg ou des pyramides du Louvre.

Loin de Paris, la ville de Courtenay a implanté sur la zone herbeuse qui fait face à la nouvelle médiathèque, deux sculptures. Je n’ai pas suivi dans la presse locale les réactions des habitants, mais en me rendant au rendez-vous mensuel du Courtenay Auto Moto Passion, je me suis fait la remarque que ce lapin, à en juger par ses yeux, devait être atteint de la myxomatose.

Il est vrai que si la tortue ressemble à une tortue, l’autre sculpture peut laisser le visiteur un peu pantois. En fait, ce ne serait pas un lapin mais un kangourou. Les mauvaises langues disent même que c’est un kangourou en train de faire ses besoins…

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Chacun y voit ce qu’il pense voir. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, tout cela pour mettre un peu de viande autour de ce reportage ô combien maigrichon du fait de la pauvreté des participants à ce rendez-vous de fin septembre. Les variations de présence d’un mois à l’autre restent inexpliquées et l’aversion de certains pour le lieu n’explique pas tout.

Quand on fait partie d’un club national, la dispersion géographique des adhérents rend les rencontres entre membres peu fréquentes et il faut, pour garder le lien, faire preuve d’originalité.

La multiplicité des évènements locaux permettant de se retrouver entre amateurs de vintage, ouvre à chacun la possibilité de choisir suivant sa disponibilité et ses affinités. Le CAMP compte plus de trente membres dont je me demande pourquoi ils adhèrent puisque nous ne voyons jamais certains d’entre eux, ni le dernier dimanche du mois, ni aux sorties sur la journée.

Serait-ce un signe du destin si l’arbre à palabre, certes malade, a disparu ?  Il n’en reste plus qu’un morceau de tronc tout juste bon à faire un siège. 

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Quoiqu’il en soit, les plus fidèles sont présents. Par ordre de nombre de véhicules représentés, les marques Simca et Citroën viennent en tête suivies de Porsche, Alfa, Peugeot et Ford.

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Ce collectionneur roulait il y a quelques années en Alfa. Il préfère maintenant les américaines.  

Quand j’étais enfant, les 404 étaient des voitures de direction. Comparée à cette traction limousine, elle parait toute petite. 

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Ces rendez-vous sont aussi l’occasion de se passer des bons plans. 

L’astuce du jour : monter deux bobines l’une à côté de l’autre, pour, en cas de chauffe, en avoir toujours une prête à prendre la relève.

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Aujourd’hui, c’est Laurent qui remporte la palme de la nouveauté. On connait son attachement à la marque Peugeot et c’est sur une moto Peugeot 125 cm3 qu’il nous a rejoints.

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Objet de curiosité. 

Rendez-vous mensuel CAMP 29 septembre 2019

Automobile ancienne à votre service

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

C’est le troisième jour de ces courtes vacances. Demain nous repartons, mais l’heure est à nouveau aux visites, et comme l’avenir sourit aux gens qui se lèvent tôt, c’est un peu avant l’heure d’ouverture que ma 2cv et moi arrivons à la première pause: un charmant village qui répond au doux nom de Sagonne. Soucona était une divinité gauloise qui a donné son nom au lieu et au ruisseau qui le traverse: le Sogonnin. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

En attendant que le gardien, et guide, du château ouvre les portes, un petit tour dans les rues proches s’impose. On y trouve de vieilles maisons moyenâgeuses.  

Rétro camping dans le Berry épisode 3

La rue principale suit les contours des douves du château.

Si l’origine de ce château se perd dans la nuit des temps, le plus ancien propriétaire que l’on connaisse est Wicfried (802 – 838), comte de Bourges, qui l’offrit en dot à sa fille Agane, en 832. Ses descendants en resteront propriétaires pendant sept siècles!

Ce que l’on en voit aujourd’hui remonte à une période comprise entre le XIIe et le  XVe siècle.

Rien de mieux qu’une maquette pour se faire une idée de ce à quoi ressemblait la place forte du temps de sa splendeur. 

DSC02194 - Copie

Je ne sais qui, des créateurs de la maquette ou de ceux qui ont restauré cette imposante place forte, ont revisité certains toits, mais le principal est sous vos yeux.

Cette maison forte ressemble beaucoup à une ferme fortifiée. L’ensemble est entouré de douves dans lesquelles des poissons frayent sans vergogne et sans véritables prédateurs, à en juger par leur nombre. Comme le terrain était marécageux, le sol a fait l’objet de fondations empierrées. 

L’entretien était réalisé par les paysans du comté qui devaient un mois de travail par an au seigneur.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

La bâtisse est austère mais non sans charme.

La cour intérieure servait aux marchés et aux quatre foires annuelles instaurées par le Connétable de Sancerre. Bien construit, le château résiste aux anglais qui ravagent les alentours au XIVe siècle.

J’attire votre attention sur le fait qu’une fois par an, en 2019 c’étaient les 20 et 21 juillet, une fête médiévale est organisée dans l’enceinte du château. Un marché médiéval est installé comme à l’époque dans la cour. 

En 1423, Beraud III d’Auvergne permet à Charles VII d’installer une garnison royale. 

Jules Hardouin Mansart, surintendant des bâtiments de Louis XIV et architecte de Versailles, en sera le propriétaire à compter de 1634. Il prend alors le titre de comte de Sagonne. Parce que le roi Louis XIV devait y passer en se rendant à Bourbon l’Archambault, Mansart adapte le château féodal au style nouveau. Une partie de l’enceinte est détruite, et des terrasses sont aménagées. 

Passons rapidement sur la faillite des héritiers de Mansart pour arriver à la Révolution pendant laquelle le château est saisi comme bien national. Vendu, il va servir de source de matériaux, à commencer par les faitages de plomb qui vont servir à couler des balles. La plus grande partie des travaux de Mansart sera détruite. 

Les deux photos qui suivent sont bien du même donjon. Selon le côté d’où on le regarde, l’effet est fort différent car sa plus haute partie n’est visible que du côté parc. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

En 1944, c’est sur cette façade sud du donjon, depuis reconstruite, qu’un obus allemand est venu finir sa course

Rétro camping dans le Berry épisode 3

La tour, construite pour faciliter l’accès en procurant un escalier central de 170 marches, mesurait initialement 47 mètres. Elle a été réduite à 30 mètres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par la suite, des pans entiers seront démolis pour récupérer des matériaux. Cela explique l’état actuel, quand bien même de gros travaux ont été entrepris depuis le changement de propriétaire en 1977.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Conséquence du pillage d’après la Révolution, il ne reste plus grand chose de la cheminée  

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Lors de la restauration, les murs ont été repeints dans l’esprit de ce qui existait. Pour ma part je trouve l’effet surprenant, dans le mauvais sens du goût. Jugement très personnel. 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’épaisseur des murs permet des agencements qui préfigurent en quelque sorte les actuelles chambres parentales! 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Coquetterie : les chambres étaient équipées de latrines en encorbellement. 

En opposition à la rusticité des sanitaires, ces décorations murales en trompe l’œil donnent une impression de richesse.   

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Peintures murales

Pour faire court, lors de la transformation opérée par Jules Hardouin Mansart, l’usage de certaines pièces a été modifié. Cette pièce, par exemple, était une chapelle dont il reste quelques vestiges. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Loin des salles d’apparat ou imaginées pour recevoir des hôtes de marque, j’ai pris plaisir à suivre les escaliers de service. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Petite porte accessible par le porche d’entrée. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Vue de l’intérieur, l’étanchéité est perfectible. Quand au système de fermeture, je vous laisse juger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour accéder aux greniers, il faut emprunter un escalier étroit. Malgré les travaux considérables déjà réalisés, la tâche reste immense pour qui souhaiterait finir le travail de restauration. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Pour vous faire une petite idée de l’état dans lequel était le château quand il a été racheté. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au moment de quitter le site, nous passons par les parties communes situées à la droite du porche. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Rien de bien extraordinaire dans cette cuisine dont on voit ici les fours, mais il me semble bon de plonger dans les moyens disponibles à l’époque. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Mais ou sont donc les micro-ondes? 

Pour celles et ceux qui le souhaitent, des visites guidées aux chandelles seront organisées le 19 octobre de 20h00 à 23h00. Vous pouvez vous reporter au site internet de L’association du Centre Artistique et Culturel Mansart.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Après cette très longue pause, ma fidèle compagne « Flat twin » et moi-même filons plein ouest – sud ouest, « de plaines en forêts de vallons en collines » comme le chantait Jean Ferrat dans sa chanson « Ma France », pour découvrir un des monuments religieux phare de la région: l’abbaye de Noirlac.  

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

J’ai décidé de vous faire découvrir l’Abbaye de Noirlac par sa façade ouest, alors qu’elle se cache derrière la voute végétale de majestueux tilleuls, tous âgés de plus de trois cents ans.  

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Cette impressionnante allée ne compte pas moins de vingt-neuf tilleuls. 

La raison de cette approche se justifie par l’implantation de l’abbaye dans un territoire de bocage. Si vous avez quelques minutes, je vous propose un survol de cette zone fort bien préservée

Ce qu’il faut retenir de cette abbaye, c’est que c’est une de celles qui a le mieux traversé les siècles. Nous la voyons aujourd’hui presque complète et parfaitement rénovée. 

Sa construction a commencé vers 1150 sous l’impulsion de quelques moines égrainés de Clairvaux (sud de Bar-sur-Aube). Le premier bâtiment érigé est l’église, dans l’esprit de Saint Bernard, et dont nous voyons l’extrémité du transept sur la droite de l’image.  

Rétro camping dans le Berry épisode 3

L’abbaye de Noirlac, appelée Notre-Dame de la Maison-Dieu jusqu’au XIVe siècle. Vous remarquerez ses ouvertures en arc brisés. Sur la gauche, la salle capitulaire et le scriptorium. 

A force de visiter des abbayes, on finit par mémoriser le schéma général, dont le cloître fait bien évidemment partie. Ici j’ai été surpris par le fait qu’un des côtés soit ouvert. 

L’organisation spatiale du monastère obéit à des règles traditionnelles issues du plan bénédictin : chaque bâtiment répond aux besoins quotidiens spirituels, intellectuels et matériels des moines. A Noirlac, les bâtiments sont groupés autour du cloître: cellier, salle capitulaire, salle des moines et réfectoire.   

 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Le cloître visible aujourd’hui est le deuxième cloître. Il reste quelques vestiges du premier.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Le cloître est toujours un espace ouvert vers le ciel.

 

 

 

 

 

 

 

Je vous propose un tour rapide des différentes parties. L’abbatiale est très haute. Pour confirmer les choix d’implantation des lieux de vie et de prière, un escalier permet d’accéder à l’étage et ses dortoirs tandis qu’une porte s’ouvre sur le cloître.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Accès direct aux dortoirs de l’étage et au cloître. 

La salle capitulaire, ou salle du chapitre, s’ouvre totalement sur le cloître. Nous la nommerions aujourd’hui salle de réunion. Capitulaire vient du mot latin capitulum, qui veut dire tête ou chapitre (CQFD) car c’est ici qu’était lu chaque jour par les moines un chapitre de la règle de Saint Benoit de façon à connaître les règles du monastère.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Cette salle possède donc un rôle d’enseignement, mais c’est aussi le lieu de décision concernant la vie quotidienne. Enfin, elle a aussi une fonction de rappel à la discipline.

Un peu plus loin, dans la continuité, on entre dans le réfectoire, non sans être passé devant le parloir. Des travaux multiples ont essayé de faire le lien entre nourriture terrestre et nourriture spirituelle. Loin de moi l’idée de vous résumer ici les résultats de ces recherches. J’aurais d’ailleurs beaucoup de difficultés à vous en faire une synthèse dans la mesure ou, selon les congrégations, il m’a semblé que les lectures du mode de vie pouvaient être différentes.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Ce qui m’a frappé, c’est la hauteur de ce réfectoire.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Ce parloir pouvait être tout à la fois un lieu de discussion, de rencontre avec des visiteurs externes et de confession.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes ici dans la salle des moines. Elle aurait été identifiée comme étant une infirmerie. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

La présence d’une cheminée accréditerait-elle une fonction d’infirmerie? 

Il faut ici expliquer la différence entre les moines et les convers. Les convers étaient initialement des moines entrés en religion à l’âge adulte. Par la suite, les convers étaient les moines qui n’étaient pas soumis à la Règle majeure de l’Ordre, mais à un règlement mineur (les us et coutumes) et qui assuraient les tâches matérielles permettant à la communauté de subvenir à ses besoins. Les moines et les convers ne cohabitaient pas. 

A l’étage, à l’opposé des dortoirs des moines, on retrouve une fort belle charpente en forme de coque de navire retournée.

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Dortoir des convers. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Le couloir des chambres des moines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’origine, les moines dormaient dans une salle commune. Autour des années 1500, le pape Alexandre VI autorise les moines à dormir dans des cellules. C’est au XVIIIe siècle que des chambres individuelles sont aménagées. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Comme vous pouvez le constater les chambres n’ont plus rien de monacal.

Une fois la visite terminée, nous continuons la route à travers bois et étangs. Soudain les matériaux utilisés dans les constructions se teintent de rose. Nous sommes dans l’ancienne communauté de commune du grès rose. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Vous ne rêvez pas: nous sommes toujours dans le Cher, pas en Bretagne. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Mais le but de cette fin de journée n’était pas les carrières de granit rose, mais un musée aperçu la veille, trop tard en journée pour pouvoir le visiter. Ces crayons constituent un indice sur la nature du musée. La photo de l’homme célèbre du village est un second indice. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Nous entrons à Epineuil-le-Fleuriel. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Alain-Fournier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si le nom d’Alain-Fournier ne vous dit rien, sans doute son ouvrage le plus célèbre, « Le Grand Meaulnes », doit vous rappeler des souvenirs. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

A l’opposé des châteaux et monuments religieux visités au cours des jours précédents, c’est dans l’atmosphère d’une école du XIXe siècle que je vous propose de vous projeter. Ne perdez cependant pas de vue que l’école servait encore dans les années 70! 

Dans un si petit village il faut rappeler que Mairie et école ne faisaient qu’un. C’est dans ces lieux que Alain-Fournier a passé ses années d’école primaire. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Mairie, école, logement des instituteurs. Les WC au fond à droite, et le préau sur la droite. 

La mairie n’était en fait qu’une seule et unique pièce. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Regardez bien le poêle car il chauffait plusieurs pièces. 

Sitôt la salle du conseil municipal franchie, on pénètre dans une des deux classes. Les enfants étaient regroupés en deux niveaux. Point d’écran de projection ou de moyens modernes. Le matériel pédagogique est sur les murs. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

La reconstitution va jusqu’à mettre de l’encre dans l’encrier. C’est par le tuyau de cheminée que l’on aperçoit au ras du plafond, que la salle était chauffée! 

Quand on parle aujourd’hui d’incivilité des gens, pensez-vous que le sujet orienté de cette rédaction pourrait revenir au programme? 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Un exemple de question fermée, mais ô combien pertinente. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Bien à l’abri des enfants, en haut d’un meuble, le stock d’encre. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Le bureau du maître et l’accessoire de base à l’époque: la baguette!  J’ai connu la même et c’était dans les années 60. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième accessoire d’une pédagogie depuis longtemps révolue: le bonnet d’âne! 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Vous l’aviez bien compris: la baguette servait surtout à pointer sur les panneaux muraux. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Tables des poids et mesures.

Pour le plaisir, je vous propose un exercice. A vous de voir si vous savez toujours trouver la solution de ce problème d’arithmétique issu de la préparation au certificat d’étude de 1923. Il vaut dix points. 

Sur un terrain, on construit une maison qui occupe les 2/9 de la surface; Le 1/4 de cette surface est réservé pour la cour et le reste est en jardin. Celui ci à une contenance de 1 521,9 m2. 

Quelle est la superficie occupée par la maison,

  1. en mètres carrés? 
  2. en décamètres carrés?

 

Je vous en propose un autre à cinq points:

Un train de marchandise parti de Paris à midi fait 30 km à l’heure. Quelle vitesse faut-il donner à un train partant de Lyon à 14 heures pour qu’il croise le premier à 18 heures? La distance de Paris à Lyon est de 512 kilomètres. 

Pour la lecture il est difficile de vous tester mais sachez que la boutique du musée propose des reproductions de livrets d’exercices de dictée ou récréatifs. Par exemple: 

Ces mots latins ont gardé la même forme en français, mais connaissez vous leur sens?  Reliez chacun à sa signification:

ab ovo, ad libitum, grosso modo, ibidem, interim, nec plus ultra, sine die, summum, ultimatum, verso

au même endroit, approximativement, à volonté, en attendant, dès l’origine, dernier mot, l’autre côté, le mieux, le plus haut, sans date précise. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Tableau de lecture

Dans la continuité des deux salles de classe, au pied de l’escalier menant à l’étage, un petit coin cuisine. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Les instituteurs, au nombre de deux, logeaient sur place. Les parents d’Alain-Fournier étaient les instituteurs. Le logement était constitué de trois pièces. Une salle à manger, un salon chambre et une chambre. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Salle à manger 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

La chambre

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Aménagée à l’étage, à côté du grenier, cette chambre sera la chambre d’Alain-Fournier. Une simple lucarne de toit l’éclairait. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Mettre le linge à sécher dans le grenier? Pas du tout. C’était juste une manière d’aérer les draps sales pendant l’hiver. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le musée organise plusieurs évènements dans l’année. Reportez vous au site internet

Le retour au camping s’effectue en traversant la forêt de Tronçais. C’est Colbert qui en est à l’initiative, tout comme des étangs que l’on trouve de ci de là car ils permettaient d’alimenter des moulins. 

Rétro camping dans le Berry épisode 3

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Ce troisième jour aura été l’occasion de voir des choses différentes et passionnantes. Le musée est vraiment sympa. 

 

Je vous donne quand même les solutions des problèmes

Exercice n° 1

2/9 + 1/4 = (8+9)/36 = 17/36 

Par soustraction le jardin occupe 19/36 du terrain total 17 + 19 = 36

La surface totale = (1521,9 x 36) / 19 = 2883,60

La surface de la maison = (2883,6 x 2)/9 = 640,80 m2 ou 6,4080 dm2

 

Exercice n°2

A 14h00 le train parti de Paris à 12h00 a parcouru 2×30 = 60 Km. Les trains se croiseront après avoir parcouru à eux deux  512 – 60 km = 452 km. Ils doivent parcourir cette distance en 18-14 heures = 4 heures. Ils doivent parcourir 452/4 = 113 km par heure. la vitesse recherchée est 113 – 30 = 83 km/h

 

Exercice n°3

Ab ovo = dès l’origine,  ad libitum = à volonté,  grosso modo = approximativement, 

ibidem = au même endroit,  interim = en attendant, nec plus ultra = le mieux,

sine die = sans date précise, summum = le plus haut, ultimatum = dernier mot, verso = l’autre coté

 

Rétro-camping dans le Berry épisode 3

Automobile ancienne à votre service

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Le monde des bouchons s’est depuis quelques années bien agrandi. A Joigny, lieu mémorable des encombrements de la route nationale 6, en particulier au niveau du pont qui enjambe l’Yonne, on commémore le phénomène depuis maintenant cinq ans.

Ce sont le Club des Vieilles Coquilles et l’office de tourisme qui organisent cette reconstitution accessible à tous les véhicules d’avant 1972. L’habillement d’époque est requis. 

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Du haut du coteau, on aperçoit les véhicules qui arrivent sur le parking en contrebas.

Mais la ville de Joigny ne doit pas se résumer à un pont ou à une route nationale. C’est aussi une histoire avec ses rues bordées de maisons aux façades moyenâgeuses.  

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019: la rue principale et ses boutiques d’artisanat. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Maison à pans de bois du XVIe siècle. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les habitants de Joigny sont des Joviniens ou des Maillotins. Les commerçants ont, pour certains, fait l’effort de mettre en place une vitrine adaptée à l’évènement. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Motobécane AV33 de 1954. 

Monument à ne pas rater pour qui fait l’effort de gravir les rues en pente: l’église Saint-Jean. Située dans l’enceinte de l’ancien château dont elle était la chapelle castrale, elle est devenue au fil du temps église paroissiale. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

L’orgue et le plafond, dont la voûte à motifs antiques date du milieu du XVIe siècle. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

La chapelle d’axe date de 1856. Elle est dédiée à Notre Dame pour réaliser un vœu de Louis XIII émi en 1638. Ce vœu consacrait le royaume de France à Notre Dame.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant ce temps là, les voitures se sont mises à circuler en ville, à grand renfort d’avertisseurs et de fumées malodorantes. Toutes nos pensées vont à Anne Hid. ! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Au début, j’ai pensé que, comme pour Pougues-les-Eaux, il y aurait un petit circuit hors de la ville au terme duquel les véhicules feraient une entrée triomphale. Que nenni!  

 Je vous explique simplement: imaginez un T.

Les voitures vont faire le tour du T. Le pont est le point qui relie les deux axes du T. Pour faire simple, les spectateurs venus nombreux et massés sur les trottoirs auront sous les yeux un défilé continu.  

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Croisement sur le pont. 

Farandole autour de la fontaine pour faire demi-tour. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Les véhicules vont passer plusieurs fois devant les spectateurs regroupés sur le parcours. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Sunbeam Alpine conduite à droite. 

L’avenue Gambetta est le pied du T. Rapidement, piétons et voitures se mélangent et provoquent un début de paralysie, d’autant que les côtés de l’avenue vont servir d’aire de stationnement à l’approche de midi.

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019: et en plus certains stationnent volontairement au milieu de la chaussée.

Mais laissez moi un peu vous faire partager ces deux heures de chaos à la manière de Pierre Perret: tout tout vous saurez tout sur le bouchon, Le vrai, le faux, Le laid, le beau, Le dur, le mou …

Tout d’abord il y a les deux roues, montures nombreuses tout autant que variées et parfois même rocambolesques.

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Version dolce vita, quand bien même la pluie menace

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Version animalière. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les vélo Solex sont nombreux. Certaines les conduisent un peu crispées, alors que d’autres offrent un visage souriant et empreint de joie de vivre ce moment inoubliable! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Souriez, vous êtes filmées. 

Et puis il y a ceux qui regardent partout sauf devant! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Solex contre Vespa: tu ne peux pas lutter, et en plus tu n’as ni marcel ni bretelles! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Normalement c’est le conducteur qui regarde devant, pas la passagère! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Eh les filles, même sur trois roues il faut faire attention! Quant au chien, son air indifférent en dit long sur l’intérêt qu’il porte à cette course!!

Il y a ceux qui sont venus accompagnés d’un Templier en charge d’exorciser les démons! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

New wave de body gard

Décidément, le clergé est présent sous toutes ses formes ! Repérez bien cet homme: son sourire béat laisse présager un destin hors norme!

Bouchon de Joigny septembre 2019

Le détournement de religieuse est-il autorisé par le Vatican ?  Ca va jaser à l’évêché!

Et puis il y a ceux qui se travestissent, conformément à l’année de la voiture.

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019. On dirait les lunettes de Patrick Topaloff! 

Il y avait même des gars cool. A quoi sert une portière? A réduire l’espace!

L’examinateur : Asseyez-vous, prenez vos aises ! Je vous demande pardon, vous êtes bien installé ?

Le candidat : Ça va, oui, ça va, sauf les genoux, ça me gêne un peu les genoux, là.

L’examinateur : C’est une petite voiture…

Le candidat : Ben oui, puis j’ai des gros genoux, alors ça me gène les genoux, quoi.

L’examinateur : Oui, c’est ça, la prochaine fois, on prendra un autocar.

Le candidat : Ben y a intérêt, parce que je changerai pas mes genoux.

Bouchon de Joigny septembre 2019

Vous vous souveniez de la parodie du permis de conduire par Jean Yanne?

Et puis il y a ceux qui tombent, ou font semblant de tomber en panne juste au milieu du pont!

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Il y a aussi ceux qui se la jouent cabriolet, mais de salon.

Bouchon de Joigny septembre 2019

Contre le soleil?

Bouchon de Joigny septembre 2019

ou contre la pluie

 

 

 

 

 

 

Et puis bien sûr, il y a les campeurs. Ceux qui prennent deux fois plus de place que les autres.

Bouchon de Joigny septembre 2019

Peugeot 404

Bouchon de Joigny septembre 2019

Volvo 121 et sa caravane Wa Wa 180 

Il y a aussi les vacanciers qui côtoient les travailleurs! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Des Belges en balade.

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis au milieu des voitures des années 70, se sont glissées des anciennes. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Un peu anachronique pour un bouchon de vacances, mais c’est bien de faire rouler ce type d’auto. Personellement je suis fan. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Une Vivastella dans son jus.

Bouchon de Joigny septembre 2019

Une Delahaye 135 également dans son jus

Et puisque nous parlons de jus, il y a celles peintes en partie de couleur jus de raisin ou bordeaux, selon que l’on aime ou pas. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019.  Peugeot 401. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019: Citroën Traction.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un défilé de ce type ne serait pas complet sans une Hotchkiss. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Une belle Artois (4 cylindres) de 1949. 

Le département de l’Yonne recèle des pièces peu communes comme cette très jolie Licorne, facilement reconnaissable à l’animal qui orne son blason. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Il y a presque autant de monde sur les trottoirs que lors du passage du Tour de France.  

Après les passages répétés de voitures, chacune choisit son parking. Bon nombre se garent le long de l’Yonne. Je vous donne un aperçu du coin des Citroën. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Alors jeune fille, on n’est pas venue accompagnée de sa caradeuch ? 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Eh les filles, on a une espionne qui rapplique! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout au long du week-end, un salon du vintage s’est greffé à la manifestation du dimanche matin. Pour tout vous dire, j’ai, et c’est une opinion personnelle,  trouvé la réalisation peu convaincante, surtout si l’on considère la publicité faite sur les réseaux sociaux tout au long des semaines précédentes.

A la décharge des organisateurs, c’était à ma connaissance la première fois, et il faut bien se roder. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Comme d’habitude des stands proposent un mélange de vêtements d’occasion et d’articles sans grand intérêt. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Assortiment de robes pour ces dames. 

Par contre, j’ai beaucoup aimé le stand qui exposait du mobilier typé aviation ou club. Cela revient à la mode et on en voit régulièrement. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

De loin, on peut penser que tous les fauteuils sont semblables, mais outre l’aspect bois ou métal, les profondeurs d’assises et les inclinaisons des dossiers ne sont pas identiques. A essayer avant d’acheter. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

C’est sympa, mais ce n’est pas donné. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

La quasi certitude de posséder des pièces uniques. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme dans les grands salons, un artiste dont l’oeuvre est inspirée par l’automobile ou la moto exposait. Il a vendu certaines pièces qui avaient disparu entre le samedi et le dimanche. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Un collectionneur de miniatures spécialisé dans les véhicules publicitaires exposait. Je suis resté pantois devant la variété et l’originalité des modèles. Un grand bravo! D’ailleurs, j’ai laissé un mot sur son livre d’or car il le mérite. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Rien n’était à vendre. Juste le plaisir de montrer le résultat de ses longue recherches.

Enfin, deux professeurs de danse se sont essayés à des initiations au Swing. L’idée est excellente. Cette musique inspirée du Jazz est extrêmement dansante (8 temps). Certains morceaux sont lents, d’autres plus rapides. L’ambiance des soirées est très agréable. Les danseurs y viennent habillés comme dans les années 20 (attention à ne pas confondre avec le rock qui viendra bien plus tard). Le danseur met sa partenaire en valeur. 

Mais je pousse un grand cri. J’ai pratiqué le Lindy Hop et le Balboa pendant plusieurs années sur Paris. Même si l’origine de ces danses est américaine, pourquoi les profs s’entêtent-ils, dans des cours débutants, à utiliser des termes anglophones comme « Step », « Rock step » ?  Quand on commence on a déjà assez de mal à suivre pour ajouter le vocabulaire d’une langue étrangère. En Salsa c’est la même chose, sauf qu’il faut comprendre l’espagnol! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Peu de volontaires en ce dimanche matin et certains en avaient déjà fait. 

Pendant ce temps là les voitures tournaient toujours. Enfin voiture est un bien grand mot car des tracteurs se sont joints à la fête. 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

Bouchon de Joigny septembre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une petite dernière pour sourire quand de fougueux « flat twin » s’essayent à des pointes de vitesse sur le pont! 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Vous remarquerez que la portière a été remontée! 

En résumé le bouchon de Joigny est une manifestation sympathique et bon enfant à consommer sans modération. 

 

Bouchon de Joigny septembre 2019

Automobile ancienne à votre service

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Coucou, nous revoilà de bon matin. Le soleil est au rendez-vous. Tout va bien, ou presque:

L’isolation réalisée de pair avec le ciel de toit fonctionne bien. Par contre, la ventilation est insuffisante pour laisser la fraicheur de la nuit refroidir la caravane. Puisque les fenêtres sont fixes, j’ai du laisser la porte ouverte. De plus j’ai trouvé le couchage un peu court et calé à droite. Eh oui, une caravane c’est comme une tente: si elle n’est pas parfaitement à plat sur les deux axes, le dormeur subit les lois physiques de la gravité. Le matelas fait toujours 190 mais ce sont les pieds qui se calent sur le coffre à bagages. 

J’ai bien un niveau à bulles mais sans cale pour les roues cela ne sert qu’à constater la situation. C’est l’apprentissage. Pour ce qui est de l’axe tête – pieds, un ajustement de la hauteur du trépied va régler le souci. La nuit prochaine ce sera mieux. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

On voit bien que Korrigan penche vers la gauche. 

C’est la journée des châteaux! Souvenez-vous que le département du Cher en compte 173!  Nous sommes dans la partie du département que l’on nomme  » Boischaut et Marche ». Les guides conseillent de flâner de petites routes en chemins creux pour goûter aux charmes du bocage. 

Aussitôt dit aussitôt fait. A peu de distance du camping, j’ai repéré un château qui répond au nom de Bannegon. J’y suis de bonne heure mais l’intérieur ne se visite qu’à partir de 10h00. On peut néanmoins en faire le tour avant les visites.

La seigneurie de Bannegon est mentionnée dès le XIe siècle. C’est à la descendance de Guillaume des Barres que l’on doit la construction du château et de sa double fortification. L’histoire de cette place forte est directement liée aux guerres entre les protestants et les catholiques. Elle fait l’objet d’un siège de trois mois en 1568. Pillée et en partie ruinée, elle est rapidement réparée et réoccupée par les huguenots. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2. Pont-levis encore présent. 

Acheté par un amateur, une restauration est en cours, mais comme vous pouvez l’imaginer, elle va s’étaler sur de nombreuses années. Pour en avoir discuté avec un bénévole local, si l’aspect actuel peut faire peur, il parait que ce n’est rien comparé à ce que c’était! 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Les douves sont en eau grâce à la petite rivière Dauron. 

Le propriétaire et l’association du château proposent d’accueillir des évènements dont le plus classique est le mariage. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Le pavillon d’entrée à Bannegon est signé de 1568. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2: la cour d’honneur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut aussi vous dire que sans la « caradeuch », ma petite 2cv trottine presque comme une gazelle, allégée de quelques centaines de kilogrammes. 

Je continue donc ma route en direction d’un très beau monument: le château de Meillant, considéré par certains comme un fleuron du Berry.

Capture centre Meillant

Meillant proviendrait de Mediolanum qui signifie lieu central. Il a été confirmé par un géographe du nom de Adolphe-Laurent Joanne, que le centre de la France est le village de Bruère, à six kilomètres du château.

Sur la route Jacques Coeur, il est d’un tout autre style que Bannegon, quand bien même la seigneurie de Meillant trouve également son origine dès le XIe siècle. Une gravure de Claude Chastillon (1559 – 1616), ingénieur, architecte et topographe au service d’Henri IV, montre un édifice entouré de murailles et auquel on accédait par un pont-levis. Tout au long des siècles suivants, sur l’impulsion d’Etienne de Sancerre, puis de Charles Ier d’Amboise et de son fils, Charles II, le château s’est transformé pour proposer ce que vous voyez sur la photo suivante. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Sur votre gauche au premier plan, la chapelle date du XVIe siècle.

Avant de parler du château, je souhaite vous faire partager une petite partie d’une exposition de miniatures. Le propriétaire actuel, Aimery de Rochechouart, avec le concours de Philippe Velu, maquettiste de grande renommée, nous propose un passage accéléré à travers les époques. Pour cela sont exposées des reconstitutions historiques sous forme de maquettes. Chaque espace représente une période. J’ai trouvé la réalisation de très haute qualité. Ce sera la bonne surprise du jour. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Au Moyen -Age: son château fort et ses maisons à colombages.

Rétro camping dans le Berry épisode 2

A la renaissance: les fenêtres et balcons apparaissent ainsi qu’une galerie à la mode Italienne. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Le XVIIIe siècle voit apparaître les pièces telles que nous les connaissons aujourd’hui. Ici une chambre d’enfant avec son lit à la Polonaise. Le papier peint est assorti au tissu. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

L’espace XIXe met l’accent sur l’émergence des petits métiers, les échoppes et l’enchevêtrement des immeubles.  

Rétro camping dans le Berry épisode 2

En 1860: une gare de voyageurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour un site qui traite des voitures anciennes, cette scène du début de la construction des automobiles est du pain bénit. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Fabrication artisanale dans de petits ateliers. 

Pour en revenir au château, l’origine de la famille de Rochechouart remonte à l’an 960. La devise de la famille est: « Avant que la mer fut, Rochechouart portait les ondes ».  La famille a toujours été fidèle aux rois de France. Pour reprendre un écrit du général de Rochechouart, gouverneur de Paris de 1818 à 1825: « Nous pouvons affirmer qu’aucun siège n’a été soutenu ou entrepris, aucun combat célèbre n’a été livré, aucune grande expédition militaire n’a été accomplie ou tentée, depuis la première croisade jusqu’à la campagne de Russie en 1812 ou l’expédition d’Alger en 1830 inclusivement, sans qu’un ou plusieurs membres de notre famille n’y aient pris part ».

Tout cela pour vous dire que nous sommes en face d’une très ancienne lignée française. La marquise de Montespan, célèbre favorite à la cour de Louis XIV, était par exemple une Rochechouart de Mortemart.

Aimery de Rochechouart, Marquis de Mortemart et actuel propriétaire du domaine, est la trentième génération. Il vit et travaille sur place, en tant qu’éleveur, céréalier, pisciculteur et sylviculteur.  

Comme dans le cas de Sagonne, l’ouvrage était à l’origine une base défensive. Lors d’un passage de Louis XII, celui ci écrira : »Mon cousin, pour vous voir dans votre château, je m’y suis embourbé, et que le diable m’emporte si j’y reviens jamais ». Des marécages entouraient la forteresse en plus des fossés remplis d’eau. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Fait assez rare pour être noté, la terre de Meillant s’est toujours transmise par voie d’héritage.

Les pierres utilisées viennent des carrières de la Celle-Bruyère, comme celles utilisées pour la cathédrale de Bourges. 

Ce sont Charles Ier d’Amboise puis son fils, Charles II, qui font construire un corps de logis et la tour d’escalier polygonale qui fait penser au palais Jacques Coeur à Bourges. Des artistes Italiens vont y travailler. La tourelle est communément appelée la Tour du Lion. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Cette partie du château est de style Gothique flamboyant. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Cheminée traitée en fausse lucarne. 

 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Les deux « sauvages » entourés des « chauds monts », rébus pour Charles 1er, seigneur de Meillant & de Chaumont

Rétro camping dans le Berry épisode 2

C’est le lion qui est tout en haut de la tour qui explique le nom de « Tour du Lion ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue de l’arrière le côté flamboyant est moins prononcé. C’est dans cette partie du château que le Marquis vit. Pour des raisons que chacun peut comprendre, les photos à l’intérieur sont interdites. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Les anciennes écuries renferment une série de voitures à cheval. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Mais on y trouve aussi des automobiles. Elles n’appartiennent pas au châtelain, mais à un de ses amis. Peugeot 177BB, Citroën Trèfle, Lancia de 1935 et deux Delahaye. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Mais la deuxième surprise de la journée est de trouver ce coupé Hotchkiss d’avant-guerre (1937) dans son jus. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Au vu des phares et de quelques autres détails, il pourrait s’agir d’un modèle de transition. La lunette arrière est en deux parties. Les roues avant sont indépendantes (normalement cette amélioration ne verra le jour en série qu’après la guerre).

Ma petite 2cv et moi prenons à nouveau la route vers une autre forteresse de plaine de la région: Ainay-le-Vieil, dont la construction date de 1330-1340, sous l’autorité de Gilles de Sully, vassal du duc de Bourbon. Ce sera un lieu important dans la Guerre de Cent Ans qui nous a opposés aux anglais. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Quand on arrive par les jardins, le château se dévoile progressivement, caché par de grands arbres. 

Nous avons ici l’entrée d’une enceinte polygonale ponctuée de neuf tours. Si le pont-levis a disparu, tout l’arsenal défensif utilisé à l’époque est présent: châtelet d’entrée équipé de meurtrières et grille protègeant la porte. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Croquis 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Après que le château soit successivement passé dans les mains de la famille de Culan et de Jacques Coeur, ce sont les frères Jean et Charles de Bigny qui vont le moderniser dans le style de la fin de la période Gothique 1350-1500 (Gothique flamboyant). Acheté le 14 décembre 1467, les descendants de la famille de Bigny l’occupent depuis près de six siècles. Le corps de logis sur la photo qui suit illustre les transformations. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

On retrouve sur la façade de la tour d’escalier (ou tour d’honneur) des sculptures qui rappellent, en moins riche, celles observées à Meillant. Vous observerez aussi les deux loggias sur lesquelles nous reviendrons plus loin, et le lanternon de la tour, signes de l’influence italienne. 

Dans les moyens mis en oeuvre pour résister aux assiégeants, j’ai découvert l’usage fait des escaliers:

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Si l’on fait abstraction de l’usure de la pierre, cet escalier à vis ne présente pas de particularité.

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Mais à un certain niveau, la pierre est remplacée par du bois, de sorte que ces marches puissent être démontées si l’envahisseur a franchi les premières lignes. Un peu plus haut, c’est un palier entier qui est amovible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au sommet des courtines, le chemin de ronde est soit couvert, soit à l’air libre derrière les créneaux. J’ai apprécié de pouvoir en faire le tour. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Les rambardes de sécurité attestent du souci des maîtres des lieux à assurer la sécurité du public

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Jolie charpente dans une des tours. Parfois les pigeons y ont élu domicile… 

Hélas, bien que centenaires, ces bâtiments bougent. Pour preuve la mise en place de repères pour observer et enregistrer l’évolution des fissures. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

J’ai observé plusieurs endroits tels que celui ci. 

Si de l’extérieur le château garde bien un aspect moyenâgeux, la cour intérieure offre une toute autre image. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Je vois très bien une exposition de voitures anciennes dans la cour. 

Lors de la construction, on prévoyait toujours une chambre pour le roi. Le plus souvent il ne venait pas. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

La chambre du roi et sa loggia vues de la cour. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

La cour vue de l’intérieur de la chambre du roi. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette cheminée monumentale est ornée des emblèmes royaux de Louis XII et d’Anne de Bretagne. 

Louis XII sera son dernier mari, auprès duquel elle est enterrée dans la basilique de Saint-Denis.  Auparavant elle avait été contrainte d’épouser Charles VIII à l’issue d’un siège de trois mois de la ville de Rennes. Tout cela pour vous dire qu’il y a aussi dans ce château la chambre de la reine. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Le grand salon. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2: salon plus moderne. 

Dernière visite programmée de cette journée avant de rentrer sur Bessais: le château de Culan. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Les premières traces  à Culan d’un « castrum cuslencum » par Gilardus de Linière remontent à 1080.

Pour ce que j’en ai compris, une motte est une sorte de colline plus ou moins artificielle sur laquelle on construisait les places fortes. Ici j’utiliserai plutôt le terme d’éperon rocheux sur lequel le village a été bâti, tant il domine la vallée de la rivière Arnon. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Il fait beau dans le Berry et ce seront quatre jours à exposer mon nez aux rayons du soleil. 

Du sentier qui dirige le visiteur vers la rivière et le jardin médiéval, l’impression d’invulnérabilité est d’autant plus forte. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Seule la partie résidentielle est toujours présente, car le reste de la place forte a été détruit en 1651 sur ordre de Richelieu, à la suite d’un assaut des troupes royales contre le prince de Condé, un des meneurs de la fronde des princes. 

Avant et après cette démolition partielle, quelques personnages célèbres y auraient séjourné: Jeanne d’Arc (1429), Louis XI (1465), et Sully. Plus récemment on cite Madame de Sévigné, George Sand et Chopin avant qu’ils ne se fâchent, et Ernest Renan. De passage en ville après la deuxième guerre mondiale, le général De Gaulle préféra passer la nuit dans une demeure particulière de la rue de l’Église.

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Le guide nous a beaucoup parlé du rapport entre les seigneurs et les hommes d’armes. C’est en observant les cheminées que l’on remarque que les plus belles d’entre elles sont au niveau des pièces réservées aux soldats. L’interprétation de notre guide est que cela est une marque de respect et de considération du seigneur pour son armée. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Richesse du manteau de la cheminée de la salle d’armes. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Simplicité du manteau du logis des seigneurs. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Austérité ou dépouillement du à l’absence de meubles et de tapisserie?

Les seuls signes extérieurs de décoration que j’ai pu observer sont ces portes peintes. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Toute la partie haute du château est visitable. On y admire bien sûr les charpentes, mais aussi les hourds en bois. Sortes de galeries en surplomb des murs, les hourds, à l’aide d’ouvertures verticales, permettaient  des tirs plongeants ou des jets de liquides ou d’objets sur les assaillants massés au pied des murailles, tout en restant exposé au minimum. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Charpente en forme de coque de bateau retournée.

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Les hourd, étant en bois, devaient être recouverts de peaux mouillées pour prévenir les incendies. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le château de Culan a fait l’objet de nombreuses restaurations depuis 1950. Ce qui m’a par contre frappé dans le bourg, c’est le nombre de bâtisses vides, à vendre et parfois laissées à l’abandon. L’explication, selon un local, tiendrait dans l’absence de travail dans la région, et donc dans une dépopulation.  

Sept kilomètres après Culan, le village de Vesdun. En allant vers Nogaro pour rejoindre le Rallye National du club Hotchkiss, j’avais découvert une église peinte à Nohant-sur-Vic. Vous pouvez relire le reportage sur le sujet.

En fait nous sommes dans une région qui met en valeur ses églises romanes, et en particulier les églises peintes, comme l’église Saint-Cyr-de-Vesdun. C’est en 1861 que le clocher a été ajouté pour recevoir la grosse cloche qui était auparavant aux portes de la ville. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Cette église est devenue paroissiale en remplacement de celle brûlée par les protestants lors de leur passage en 1569. 

Dans les parties peintes, je vous propose ce qui est encore visible de la fresque de l’Annonciation  de la naissance de Jésus et de l’arrivée des rois mages. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Après cette brève visite je reprends la route sur mon fidèle destrier, a l’assaut de la forêt de Tronçais. La prochaine fois il faudra que je pense à fixer mes armoiries en lieu et place d’une vulgaire antenne radio ( enfin quand j’en aurai trouvé)!

Le retour se passe sans encombre au terme d’une boucle de 178 kilomètres. Pour tout vous dire, au bout de la quatrième visite, les particularités de chacun des monuments visités ont tendance à se mélanger. Le déchargement des photos sur l’ordinateur et un peu de classement vont aider à tout remettre dans l’ordre. 

Rétro camping dans le Berry épisode 2

Je recommande ce camping de Bessais pour son calme. 

Rétro-camping dans le Berry épisode 2

Automobile ancienne à votre service

 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Après le périple en Hotchkiss, j’amorce un changement radical : quelques jours en rétro camping pour tester les qualités de la 2cv dans l’effort de traction et le confort de Korrigan dans un exercice un peu plus long que lors de la bourse exposition de Courtenay 2019.

Depuis Courtenay, la 2cv a été équipée d’un attelage et un ciel de toit isolé a été fixé dans Korrigan pour traiter le souci de condensation. Les finitions ne sont pas complètement terminées mais l’essentiel est là! 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Il fait beau. Je vais rouler décapoté! Les deux morceaux de voile du mariage de José et Valérie ornent encore les portières arrières. En fait, ce n’est pas qu’une histoire de temps pour les enlever mais un clin d’œil malicieux qui, nous aurons l’occasion de le voir au cours du voyage, suggère l’idée d’un voyage de noces…   

Le choix de la destination est à l’origine un compromis entre distance raisonnable et déclivité contenue, pour tenir compte de la faible puissance du moteur. Direction les bords de Loire pour atteindre le Berry. La première journée sera courte en raison d’un départ en fin de matinée. 

Atteinte par les petites routes parallèles, la cité de Gien sert au franchissement de la Loire pour rejoindre la rive gauche.  

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1: le château de Gien. 

Et quand on évoque la Loire, immanquablement on pense château. Dans mes pérégrinations, je me laisse souvent guider par le hasard, mais cette fois j’ai préparé les endroits par lesquels je souhaite passer. Le programme sera adapté mais le premier petit cercle figurant sur ma carte routière est le château de Saint-Brisson-sur-Loire. C’est le château de la Loire le plus en amont du fleuve. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Contrairement à certains de ses copains, Saint-Brisson n’est pas particulièrement visible de la route. Il faut s’éloigner du fleuve pour en apercevoir les premiers épis de couverture. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Même une fois le bâtiment de l’accueil traversé, l’édifice ne se laisse découvrir que progressivement. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’origine du nom de Saint-Brisson-sur-Loire proviendrait de Brice, évêque de Tours au IVe siècle. C’est en son honneur qu’une église est construite sous l’invocation de Saint Brice. Pour mémoire, les habitants locaux s’appellent alors les Briconètes. 

Il faut se souvenir que la Loire, avant d’être régulée en amont, était un fleuve capricieux aux fortes crues, et, comme toute bonne voie de communication, vecteur d’invasions. Cela explique que les populations se soient installées plutôt sur les coteaux. Et c’est la raison pour laquelle le château est bâti en retrait et en hauteur de la digue. 

Marcel Petit, dans son livre sur l’histoire de Gien, rapporte que « des mottes se couronnent de tours de guet, premiers châteaux-forts de bois, à Saint-Brisson ». Au XIIe siècle, le seigneur du lieu semble être un fieffé pilleur de marchands et de voyageurs. Ce comportement est rapporté à Louis VI le Gros qui se fâche, prend le commandement d’une armée, et marche sur Saint-Brisson dont il s’empare et qu’il rase. Avant de mourir, il offre tous les biens du vaincu à Thibaud le Grand, Comte de Champagne et de Sancerre, dont c’est un des cent cinquante fiefs. Excusez le du peu!

En arrivant dans la cour, j’ai une impression de déjà vu. Le château est parfois un lieu de spectacles et c’est dans le cadre d’un concert que j’avais découvert l’endroit, mais de nuit.  

La place forte d’origine a été transformée en demeure de résidence. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

La cour d’honneur. Photo prise de la terrasse. 

En 1987, la dernière propriétaire, Anne de Ranst de Berchem, lègue son château à la commune de Saint-Brisson-sur-Loire. L’association des Amis du château de Saint-Brisson (ACSB) a pour vocation de  remettre le bâtiment en état et d’organiser des animations et les visites guidées. 

Et en ce mois d’août 2019, l’animation tourne autour des fantômes. Dans chaque pièce des voix enregistrées, supposées être celles de fantômes bienveillants, communiquent des indices qu’il faut noter sur un livret remis à l’accueil, afin de lever la malédiction qui perturbe les nuits.  

Dans une des pièces, il faut même avoir résolu l’énigme pour pouvoir sortir…  enfin sauf si l’on trouve le bouton qui active l’ouverture électrique…

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Mise en scène théâtrale avec de fausses toiles d’araignées.  

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Cette petite chambre possède un accès direct à la salle de bains. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains visiteurs se piquent au jeu et cherchent avec obstination les indices. Comme le château est censé avoir été abandonné par les humains, les volets sont le plus souvent tirés afin de réduire la luminosité. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Projecteur de couleur qui produit des ombres dans la salle à manger ! 

Salle de bains à la superficie plus que généreuse. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

D’un château féodal, comme toujours, les propriétaires ont fait une demeure certes rustique au regard des standards d’aujourd’hui, mais confortable pour le début du vingtième siècle. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Monte-plats depuis les cuisines: fabrication J.M Jomain,  34 rue de Brancion, Paris. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Commodités: confort à tous les étages!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le salon, qui sert aussi de salle de musique (le piano est juste derrière le canapé). A en croire Joël Saulnier et ses sources, dans son livre « Regards sur Saint-Brisson-sur-Loire et ses environs », la décoration aurait été refaite en 1907 et les travaux auraient duré deux ans. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Au dernier niveau, une petite scène a été aménagée. L’ensemble devait permettre de proposer des représentations. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Salle de billard français. 

Dans les sous-sols, on retrouve la cuisine et l’office. Ces pièces ont fait l’objet de multiples modifications au cours des siècles. La version présentée daterait de 1886.

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1                             

Rétro camping dans le Berry épisode 1

L’installation du fourneau a été un immense progrès: le temps de cuisson est divisé par quatre! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Un charpentier du Lot et Garonne, passionné du Moyen-Age et de la poliorcétique (art de faire des sièges) a reconstruit des machines de guerre. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Une famille de touristes se prend au jeu des échecs en plein air. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette halte, nous reprenons vaillamment la route et longeons bientôt le canal latéral à la Loire. Considérant la vitesse de croisière de l’attelage, j’emprunte les routes les plus étroites possible pour ne pas me faire haïr par les autres automobilistes. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Calme impérial pour cette voie d’eau qui, sur 196 km, relie Cosne-sur-Loire à Digoin.

Et quand on rencontre des bateaux, on se la pète un peu, façon vedette, si j’ose dire! Et à nouveau  l’originalité de l’équipage fait son effet. Les flash crépitent sous le feu des compliments!

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Le commentaire de Korrigan: Ce qu’il a oublié de vous dire c’est que le pont sur le canal ne menait nulle part, si ce n’est dans des champs. Nous n’y étions perchés que pour la photo! Le plus drôle a été la marche arrière pour revenir sur la route car le rétropédalage avec une caravane demande un minimum d’habitude! 

Savez-vous que le département du Cher compte 173 châteaux? En réalité il y en a plus que cela, mais tout dépend si l’on comptabilise ou pas les « demeures d’agrément ». Je tiens ce chiffre de Nathalie de Buhren qui les a recensés dans son « Dictionnaire illustré des châteaux du Cher ».

Parce que je n’avais pas cet ouvrage avant de partir, je me suis basé sur la couleur des logos de ma carte routière: blanc signifie privé, noir laisse à penser que des visites sont possibles. Eh bien non, ce n’est pas toujours le cas. Pour preuve le château de La Grange qui ne donne pas de signe d’accessibilité au public et qu’il faut juste admirer de loin.  

Rétro camping dans le Berry épisode 1

En briques et pierres, le château de la Grange date du XVIIe siècle. Le toit du corps central est dit « à l’impériale ». 

C’est encore une fois en regardant les panneaux indiquant les monuments historiques que je décide de faire un crochet vers l’Abbaye de Fontmorigny. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

C’est le labyrinthe de la cathédrale de Reims qui inspirera les graphistes chargés de concevoir le logotype. Il date de 1985 et concerne non seulement les monuments historiques classés mais aussi les monuments inscrits.

 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Bien qu’il y ait peu de visiteurs au moment ou nous arrivons, Korrigan et moi, nous ne passons pas inaperçu. 

Pour faire simple, l’Abbaye de Fontmorigny est située sur l’axe Bourges – Nevers, mais dans un vallon isolé et donc loin des axes principaux.  

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Carte de localisation.

D’abord bénédictine, Fontmorigny est devenue fille de Clairvaux en s’affiliant à l’Ordre de Cîteaux en 1149 sur les instances de Saint Bernard.

Pendant la Révolution, l’abbaye est vendue comme bien national à un métallurgiste local, qui exploite les ressources en fer de son domaine. L’usine sidérurgique de Torteron, située à 800 m de l’abbaye est aujourd’hui en ruines. Il y loge ses ouvriers.
Depuis 1987, les propriétaires actuels s’attachent à redonner vie à l’abbaye. D’importantes restaurations y sont réalisées chaque année et on y organise des évènements culturels.

Rétro camping dans le Berry épisode 1

L’église abbatiale (XIIe/XVIIIe) a été restaurée. Un technicien prépare le concert du soir: au programme Ausonia – Biber, Rosenmüller, Froberger : la passion par l’ensemble Ausonia & la soprano, Maïlys de Villoutreys.

Sur la période 2010/2012 l’effort a porté, entre autres, sur la restauration des entourages de pierre des trois baies du chœur et la réalisation de la rosace du chœur qui représente le souffle divin de la création au moment du big bang.

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Oeuvre de Françoise Bissara et du maître verrier Jean-Dominique Fleury sous la direction de Régis Marti.

L’abbaye de Fontmorigny a été sélectionnée en 2018 parmi les 250 sites en péril retenus par la Mission Bern en liaison avec la Fondation du Patrimoine. Elle bénéficiera d’une aide financière dont le montant sera précisé après le Loto du Patrimoine de la 3ème semaine de septembre 2018.

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Le réfectoire des convers (XIIe)

A l’arrière des ruines du cloître et de l’abbatiale, on peut se promener dans le jardin de l’abbé. Pour être sincère, c’est un peu triste, si ce n’est les senteurs d’herbes, de lavandes et de buis. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1: jardin sans grand intérêt selon moi. 

Surprise et déception du jour: la halle de Grossouvre. Si ce nom éveille en vous des souvenirs, il s’agit peut-être de la réminiscence de François de Grossouvre, ancien conseiller de François Mitterrand qui se suicidera dans son bureau de l’Elysée en avril 1994. Et il y a un lien puisque la famille de Grossouvre œuvrait comme maître de forges dans le village qui porte leur nom.

Ce qui justifie de faire le détour, c’est que sur la friche de l’ensemble industriel, Jamy Gourmaud, animateur de l’émission « C’est pas sorcier », et Georges Dufaud, grand maître des anciennes forges du Berry, ont eu l’idée de transformer l’ancienne halle à charbon en espace métal, sorte de musée de la métallurgie.

La déception provient de mon arrivée tardive, incompatible avec l’heure de fermeture. Doublement hélas, car le lundi étant le jour de fermeture, je n’ai pas pu y passer sur le chemin du retour. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Rétro camping dans le Berry épisode 1

En 1833-1834, Alexandre Aguado, marquis de Las Marismas del Guadalquivir, banquier français d’origine espagnole et propriétaire de la forge du village, finance un logement pour les ouvriers de la forge. Il peut accueillir douze familles. Chacune bénéficie d’une cave, d’une pièce de vie et d’une chambre. Du fait des galeries, l’immeuble a vite pris le nom de « Les Galeries ». 

L’ensemble a été réhabilité en logements locatifs, cependant un des appartements a été conservé « comme avant » en guise de témoignage. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Cette construction est le plus ancien immeuble ouvrier à galerie-coursives, régulier et hygiéniste actuellement connu en France. 

Il est temps maintenant de rejoindre mon futur camp de base. Il s’agit du site de la Goule qui n’est rien d’autre que le parc loisirs nature du Berry. On y trouve non seulement des emplacements pour tentes, caravanes et camping-cars, mais aussi des chalets et des tentes familiales déjà montées.

Grâce à une retenue d’eau, les vacanciers disposent d’un plan d’eau pour la pratique des sports nautiques.  

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Coucher de soleil sur le plan d’eau. J’y ai officié comme arbitre lors de compétitions de Triathlon. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Coucher de soleil de l’autre côté de la retenue. Les déchets végétaux forment des arabesques. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une petite place est rapidement trouvée. Il n’y a pas foule et ce ne sont pas les voisins qui vont nous déranger.  A moins de quinze euros la nuitée, je ne pense pas avoir fait le mauvais choix, d’autant qu’un restaurant propose tous les soirs des plats simples à manger sur place avec vue sur le plan d’eau. 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Journée bien remplie après les 209 kilomètres parcourus. 

La première mission est réussie. La voiture a tracté Korrigan, ma Caradeuch. La troisième et parfois la deuxième ont été nécessaires, mais nous somme arrivés à bon port. 

Le commentaire de Korrigan: Il n’empêche que dans le final, pour gravir le raidillon et les deux épingles à cheveux qui mènent au terrain de camping, on a terminé en première! Je ne voudrais pas être désagréable vis à vis de ma conseur, mais comme dit le proverbe: « qui veut aller loin ménage sa monture », d’autant que la souffrance animale étant de plus en plus d’actualité, on était parfois à la limite de la maltraitance ! 

 

Rétro camping dans le Berry épisode 1

Automobile ancienne à votre service

 

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Depuis quelques mois, l’équipe de l’Auto Sport Museum de Chatillon-Coligny (Loiret) a instauré un rendez-vous mensuel devant le musée. Le café est offert bien entendu, et les visiteurs bénéficient de la visite du musée et, c’est assez rare dans ce genre d’évènements, des sanitaires du local.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Une manière intelligente de cacher la misère d’un mur en tôle.

Il faut le rappeler, dans Auto Sport Museum chaque mot prend son sens: Auto parce que nous sommes parmi des passionnés de voitures, Sport car une partie des membres affichent un goût prononcé pour les voitures sportives, et Museum puisque nous sommes sur un lieu d’exposition de voitures, pour la plupart anciennes sans pour autant qu’elles fassent partie de la catégorie des ancêtres.

Je souhaitais rappeler ce point pour que certains lecteurs ne soient pas offusqués par le mélange des genres.

Auto Sport Museum RDV août 2019

De la sportive américaine à la Ferrari en passant par une Citroën Acadiane, une Mégane cabriolet ou une RCZ, vous êtes tous les bienvenus.

Auto Sport Museum RDV août 2019

J’insiste sur la pluralité des générations, marques et modèles.

Profitons de la présence de Lionel et de sa Fiat X 1.9 pour décomposer le fonctionnement de son toit amovible. Sans doute devrais-je utiliser le terme Targa, qui dans ce cas d’usage décrit une carrosserie mi coupé, mi cabriolet. Mais le mot Targa signifie aussi un nouveau courant artistique qui vise un processus de création simple appliqué à la peinture murale, l’utilisation de matériel anti-incendie et même le tatouage! Je cherche encore le lien entre ces trois domaines, d’autant que la condition de pratique est d’avoir les yeux bandés! 

Bref, la manipulation s’exerce en quatre phases:

Auto Sport Museum RDV août 2019

Etape n° 1:  ouvrir le capot (avant puisque le moteur est à l’arrière).

Auto Sport Museum RDV août 2019

Etape 2: se glisser dans l’habitacle, puis s’en extraire après avoir déverrouillé les fixations intérieures du toit. Attention : ne sous-estimez pas la difficulté de cette phase compte tenu de la hauteur de cet aspirateur à minettes et de l’âge du capitaine! Une séance d’assouplissements avant l’opération  est fortement conseillée!

Auto Sport Museum RDV août 2019

Etape 3: prendre à pleine pogne le dit toit en équilibrant la charge par une prise en main judicieusement répartie. Vous noterez la concentration extrême de Lionel. Nous déconseillons l’exercice un jour de fort Mistral dans la vallée du Rhône, d’autant que la rigidité est insuffisante pour en faire une planche à voile.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Etape 4: changer l’orientation du toit pour le glisser dans le sens de la longueur. Ne pas oublier de refermer le capot, quand bien même vous repartez en marche arrière!.

Nous ne sommes pas vraiment à la période des oranges, et pourtant une belle s’est invitée. Pour celles et ceux qui ne l’ont pas reconnue, c’est une McLaren modèle MP4-12.  

Auto Sport Museum RDV août 2019

Peut-on parler ici de mixité sociale sur fond d’habitat à loyer modéré?

C’est le designer Franck Stephenson qui l’a dessinée. A son actif, la Mini de BMW, la Maserati Grand Sport et accessoirement la Ferrari F430. Des références! Son moteur est un V8 de 3.8 litres boosté par un turbo. Ses 600 cv la propulsent de 0 à 100 en 3.2 secondes, mais si vous souhaitez prolonger la durée de vie de vos pneumatiques, vous pouvez démarrer plus calmement.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Porte en élytre. Sur les premiers modèles, l’ouverture des portes était possible en effleurant la portière. Par la suite, McLaren a inséré un bouton.

L’architecture de ce bolide est issu de la Formule 1. Le châssis est en fibre de carbone et la voiture pèse moins de 1400 kg.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019: un futur collector.

Auto Sport Museum RDV août 2019

L’intérieur est cosy sans ce qui a fait le charme des anglaises, mais il est vrai que nous sommes en face d’une sportive.

Placide à côté de sa jeune compatriote, la Jaguar MK2 340 n’a pas besoin des technologies les plus récentes pour rappeler qu’elle fut dans les années 60 la référence de la berline sportive.

Auto Sport Museum RDV août 2019

La classe version Britannique.

Je vous présente une Panhard PL17. Si l’on se doute que les lettres PL font référence à Panhard & Levassor, saviez-vous que le chiffre 17 est l’addition de: 5 cv + 6 places + 6 litres aux 100 kilomètres. Elle succède à la Dyna Z.

Celle-ci est plutôt dans son jus, mais la carrosserie est en très bon état.

Auto Sport Museum RDV août 2019

La production des 166 000 exemplaires va s’étaler de 1959 à mai 1965.

Cette voiture mettait en œuvre bon nombre de solutions techniques innovantes.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Il manque les gaines de chauffage.

Je profite de l’occasion pour préciser qu’à l’intérieur du musée, un ensemble moteur – boîte de Panhard est exposé. Ce n’est pas celui qui équipait les PL17, mais celui d’un DB de 1952.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Les six places annoncées étaient rendues possibles grâce aux deux banquettes. Quant au tableau de bord, il est … c’est un tableau de bord Panhard! 

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Devant l’affluence, certaines voitures ont été contraintes de monter sur l’herbe. Ce n’est pas seulement l’effet d’optique qui explique la différence de taille entre l’Alfa et l’OSI 20 MTS.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Peugeot 201, Alfa Roméo Giulietta,  OSI 20 MTS, Renault 4L  ex gendarmerie.

De nouvelles voitures nous rejoignent comme cette MGB déjà vue car ayant participé à la sortie du 22 juin de cette année.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

La mini Cooper devra elle aussi s’acquitter d’une montée de marche. Fort heureusement nous ne sommes pas à Cannes et c’est un simple trottoir. Nous ne sommes pas au cinéma. Ici les cascades se font modestes. 

Auto Sport Museum RDV août 2019

Un autre participant de la sortie club de juin.

A ses côtés, cette Triumph Herald cabriolet dans son jus, je n’ose dire betterave.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Déclinée en cinq carrosseries il en sera fabriqué 300 000 exemplaires.

A l’intérieur du musée, une Alpine A310 V6 de 1981 brille de tous ses feux. Je vous la montre pour comparer à celle garée dehors.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Deux sportives séparées par … La Mégane série II R26 côtoie une Alpine A310  1600 4 cylindres de 1975. Un des signes distinctifs de la face avant par rapport à la voiture exposée à l’intérieur est la largeur de la vitre des phares. On note aussi les ouïes de ventilation.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Production de 2002 à 2009 pour la Mégane.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Production de 1971 à 1976 pour l’Alpine A310 4 cylindres.

 

 

 

 

 

 

 

A l’Auto Sport Museum, on ne dédaigne pas non plus l’humour! Pas de blindage pour cette Renault 4cv mais des portières à la manière des petits roadster britanniques.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Les derniers visiteurs de la matinée sont venus à bord d’une Chevrolet SS R. Si j’ai bien compris, l’objectif de Chrysler était de dynamiser l’image avec ce « Pick-up sportif à toit rigide escamotable ».

C’est à coup sûr une manière de rouler différent.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Production de 2003 à 2006.  Les 23 000 exemplaires produits seront vendus.

Auto Sport Museum RDV août 2019

La prétendue ressemblance avec le modèle El Camino de 1959 me laisse perplexe.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

 

 

 

 

 

 

 

Une matinée sympa avec des passionnés d’automobile. Pensez-y le mois prochain, c’est le deuxième dimanche du mois.

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Auto Sport Museum RDV août 2019

Automobile ancienne à votre service

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Le pari est presque gagné. Nous quittons Gréoux-les-Bains pour notre dernière journée de route. L’étape ne sera pas longue: un peu moins de 180 kilomètres et Chamousette est toujours en forme.

Nous arrivons assez vite à Barjols. Commune du Var, ce village de ce que certains appellent la Provence Verte est remarquable par ses fontaines et lavoirs, au nombre de trente-huit! Dans le midi, faire la « bugade » signifie faire la lessive. Par assimilation, « bugade » et lavoir sont des synonymes. Ses trois mille habitants se nomment Barjolais et Barjolaises, et pas les Barjots, terme populaire péjoratif. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4 en passant par Barjols. 

La ville est traversée par l’Argens, fleuve bien connu pour ses crues aussi soudaines que violentes, dont l’eau a fait de Barjols la capitale du cuir au XIXe et XXe siècles grâce à ses moulins et tanneries. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Si pierre qui roule n’amasse pas mousse, cette fontaine par contre en est couverte. 

Comme tous les villages provençaux construits à flanc de coteau, l’altitude est comprise dans une fourchette qui va de 183 à plus de 470 mètres. La signification de Barjols est justement « Jolies montagnes ». Visiter le village implique de grimper au gré des ruelles.

Cela me fait penser à la chanson de Nino Ferrer: 

« C’est un endroit qui ressemble à la Louisiane

À l’Italie
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c’est joli

On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d’un million d’années
Et toujours en été »

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Fontaine du monument aux morts. 

La fontaine Capitaine Vincens, que je vous propose ci-dessous, est amusante car elle est séparée de son lavoir par un platane. Le Capitaine est un soldat décédé pendant la guerre de 14-18. Vous avez noté que Vincens se termine par un S et non pas par un T. Il n’y a donc pas de confusion possible avec le Capitaine Vincent, Vincent Olivier de son vrai nom, qui, ancien esclave, mourut à l’âge de 120 ans à l’issue d’une vie trépidante. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4: la fontaine date de 1884. 

Comme toujours dans une France à l’histoire et à la culture inséparables de la religion catholique, parmi les monuments historiques, on retrouve l’église. L’église Notre-Dame de l’Assomption de Barjols a été fondée en 1014 et élevée au rang de collégiale en 1060. Elle sera reconstruite entre 1537 et 1559 par l’architecte Michel Gombert.

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4: Liberté Egalité Fraternité. 

Il est assez rare de descendre dans une église. Ici c’est le cas: douze marches permettent d’atteindre les trois nefs. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

J’ai trouvé la collégiale sombre, très sombre, et certains de ses attributs étonnants, pour ne pas dire dérangeants, comme la mise en scène de la Vierge. Les têtes dénuées de corps de certains des chérubins me dérangent un peu…  D’ailleurs, malgré mes recherches, je n’ai rien trouvé sur cette composition. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

La seule raison qui m’a poussé à prendre ce cliché est la clarté provenant de ce puits de lumière. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

La sonorité serait exceptionnelle dans l’église. Je n’ai pas pu vérifier. 

Les tanneries qui ont contribué au développement de Barjols se trouvaient dans le quartier du Real. 

Si les anciens ateliers ont été plus ou moins repris par des artisans, cette partie du quartier propose grotte et fontaine. Le panorama sur le village et le clocher sont également fort jolis.

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

L’ensemble a été joliment arrangé. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Vous comprenez pourquoi cela m’a fait penser à l’Italie? 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

A l’origine cette roue n’était pas située là. Elle aurait servi dans un moulin à papier. C’est une reconstitution. 

Nous filons plein Est en direction de Draguignan. Nous évitons l’Abbaye du Thoronet que nous connaissons déjà pour passer par Salernes. Si vous n’en avez jamais entendu parler, vous connaissez cependant son produit phare: les tomettes provençales hexagonales. 

Mais à Salernes, le jour de marché est le mercredi. Rien à voir avec celui de Vaison-la-Romaine. Ici, vous trouvez un vrai marché Provençal. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Il est à l’ombre et on peu aisément circuler entre les marchands. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

6€ les trois melons de Provence et en plus on peut goûter! 

Nous sommes en ancienne, donc je ne pouvais pas ne pas vous montrer ce joliment restauré et aménagé fourgon HY. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

On connaissait les « Food Trucks ». Je vous présente un « Wine Truck ».

Une vingtaine de kilomètres plus loin, c’est Lorgues qui nous accueille pour le déjeuner. Attention, ici on frôle la mégapole! La ville compte plus de dix mille habitants! La mairie, sur son site internet, précise que nous sommes à 45 minutes de Saint-Tropez (temps très optimiste à moins d’être pilote de course car il faut entre 60 et 90 minutes en réalité).  Il y est aussi fait état que Lorgues est un havre de paix.  Je trouve ces précisions très drôles. Effectivement, Saint-Tropez est tout sauf un havre de paix!

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Oh surprise, une fontaine! 

C’est bien à l’ombre que nous trouvons notre bonheur parmi les multiples restaurants qui offrent des tables en terrasse. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Repas du jour pour 17€. 

Pour les derniers kilomètres, nous rejoignons la RN7. Certains en font un fond de commerce. Je vais vous faire une confidence: l’intérêt qu’on porte à cette route est de mon point de vue très exagéré. Il y a certes des coins sympathiques où les nostalgiques retrouvent des repères d’il y a 50 ans, mais la plupart ont disparus.  Il faut dire que j’habite non loin de feu la RN7 et que ce que j’en connais me suffit.

Enfin, une fois arrivé au Muy, nous prenons directement la direction de Saint-Raphaël, but ultime de ces quatre jours.  

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Puisque nous sommes dans la nostalgie, ce panneau « route bleue » ravive un souvenir d’enfance, quand de retour de Bretagne pour nous rendre à Aix-en-Provence, ma sœur, ma mère et moi chantions à tue tête dans l’Ami 6 la célèbre chanson de Marcel Amont:

« Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux
Mon rêve en bleu – bleu – bleu« 

Clin d’œil aux touristes nostalgiques,  cet aménagement d’un immense giratoire n’est pas plus idiot qu’un autre.  D’un côté nous somme à 105 km de l’Italie, de l’autre Paris est à 875 km.

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Un cep de vigne pour rappeler que le Var est un département producteur de bons vins.

Pour conclure ce voyage, et malgré la chaleur, nous dépassons légèrement la cible pour montrer la mer Méditerranée à Chamousette. Et ce mélange des couleurs vaut bien les quelques kilomètres en plus. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Le massif de l’Esterel du côté du Pic du Cap Roux. Les Roches Rouges.

Nous immortalisons notre brave Hotchkiss devant la plage d’Agay. 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Au fond, Cap Esterel et le Cap du Dramont. Vous remarquerez le scintillement du pare-chocs. Chamousette a la banane, même si elle n’en a plus!

Après quatre jours de voyage et 1027 kilomètres parcourus sur des routes volontairement peu fréquentées, nous sommes arrivés sans panne. L’objectif est totalement atteint. En bonus, des souvenirs de lieux magnifiques. Un seul regret: tout ce que nous n’avons pas vus. Il faudra recommencer!

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Au frais dans le garage.

En septembre, après le rallye de l’ACM (Association des Clubs de Marque), le retour s’effectuera en deux jours par le Gard, la Haute Loire et la plaine de l’Allier. Il devrait faire moins chaud!

Le commentaire de Chamousette: Je fais la nique à tous les sceptiques qui pensaient que la route serait semée d’embûches de mon fait! Oui, je ne suis pas aussi leste qu’un châssis court et mes sorties de virages en épingle sont parfois limite! Oui, je hais les automobilistes irresponsables par la faute desquels on a inventé les ralentisseurs, mais grâce à l’action de Super Patrick je n’y ai pas laissé mon pot d’échappement ! Oui, pour traverser les agglomérations une boîte de vitesse synchronisée serait plus adaptée, mais le couple légendaire de mon six cylindres atténue le désagrément!  Oui, mon bloc en fonte dégage de la chaleur dont profitent les passagers, mais j’ai maintenu ma température d’eau à un niveau acceptable malgré la canicule. Oui, mes freins couinent un peu et une assistance au freinage serait plus confortable, mais je n’ai envoyé personne dans le pare-brise car tout est dans la gestion de l’anticipation. 

Et puis partout on a salué ma ligne et ma classe. En plus, j’ai démontré une sobriété exemplaire en ne consommant sur le parcours que 13,5 litres alors que le standard dans ma catégorie est plutôt au dessus de 15. En résumé, je suis contente de moi, et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je n’ai pas de honte à le dire moi-même: Chamousette est à la fête! 

Du Gâtinais au Var en Hotchkiss J4

Automobile ancienne à votre service