à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

Cette fois le pli est pris: le rendez-vous de fin de mois du Courtenay Auto Moto Passion se tient sur la place Honoré Combe. Pour cette troisième édition, le club a mis en place les bannières publicitaires. Effet induit ou coïncidence, toujours est-il que nous avons accueilli plus de voitures que d’habitude, et la visibilité est bien meilleure pour les passants.

Au delà des habitués, je vous propose de vous arrêter sur les petites nouvelles.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020, place Honoré Combe

Cette Renault 4cv est me semble-t-il une réplique, mais l’histoire des originales mérite d’être racontée.

Dans les années cinquante, le studio de design Italien GHIA construit des voitures de plage sur la base de petites populaires, dont cette « JOLY » Grand Air. Sur les cinquante présumées construites, il n’en resterait qu’une douzaine. Le moteur est le 747 cm3, mais la puissance n’est pas un critère pour ce type de production.

Le toit est remplacé par une toile. Les portières ont disparu.

La rampe de maintient doit contribuer à la rigidité de la caisse. La chaîne de sécurité est un peu symbolique! Virage sur deux roues déconseillé.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

Monsieur et madame sont venus chacun dans sa voiture, et c’est madame qui nous quitte la première, suivie de peu par la Peugeot 203 breack.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

Autre découverte en ce qui me concerne: cette Jeep Hotchkiss que je ne savais pas dans la région. Son propriétaire m’expliquera les différents détails qui la différencient des Willys. Par exemple, le capot de l’Hotchkiss dépasse un peu plus de la calandre. On aperçoit aussi un renfort sur le longeron qui tient le pare-chocs, pour ne citer que ceux-là.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
24 volts pour la radio.

Cette voiture a été homologuée par l’OTAN. Certains détails ont du aussi être modifiés pour répondre aux critères OTAN: les feux arrières sont un exemple.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

Cette 2cv est décorée à l’effigie de la Bretagne. Son propriétaire n’est pas breton pour autant. Par contre cette voiture lui appartient depuis assez longtemps. Après une période de délaissement, la voiture est remise en route à coups de rivets version Armorique accessoirisée.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Gwen-ha-Du : « Blanc et Noir » 

Le retour! Après de longues années, la Peugeot 404 de Laurent, l’ancien président du CAMP, refait surface. Les cabrioles en cabriolet sur route verglacée ne sont pas recommandées. Pas de blessure corporelle, mais des dégâts matériels qui ont immobilisé le véhicule pendant trop longtemps. Malheureusement les professionnels ne donnent pas toujours la priorité à nos anciennes. Il reste ‘juste’ à retrouver un mécanisme de capote pour qu’elle retrouve sa belle ligne. Avis aux amateurs!

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

Il était une fois un gars qui roulait en Alfa Roméo et passait nous voir régulièrement. Un jour il décida de virer vers les américaines.

Et le revoici dans sa Chevrolet Chevelle. C’est une SS 454 dont le moteur est un V8.

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
LS5 ou LS6 ?

Alain est venu en voisin avec sa superbe 504 cabriolet.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

A Courtenay, il est rare d’être rejoints par des voitures sportives modernes. C’est fait. Vous avez devant vous une méchante Ford Mustang. Dans la famille Mustang, il y a les petites et celles dotées d’un gros moteur.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

5 litres de cylindrée. 450 cv. Cela devrait suffire pour les promenades du week-end.

Un futur collector

Un clin d’œil à Joël dans son face à face avec une petite anglaise. Vous avez trouvé de quel modèle il s’agit?

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Le chic britannique, avec le volant du bon côté!

L’Austin Healey sur le départ. Merci pour le sourire!

Rendez-vous mensuel CAMP 26 juillet 2020

Sur le retour une petite halte à La Chapelle-Saint-Sépulcre, devant l’église Saint-Louis. Saint Louis, de passage, en aurait ordonné la construction au XIIIe siècle. On comprend mieux d’où provient son nom.

Grâce à la fondation du patrimoine, une profonde restauration a été réalisée pour un montant de 300 K€. Au delà du ravalement et de la toiture, les vitraux de la sacristie et la voûte ont été refaits. Dommage que la porte ait été fermée !

Rendez vous mensuel CAMP 26 juillet 2020
Une résurrection.

Une matinée gentillette en profitant de l’option découvrable de la 2cv.

Automobile ancienne à votre service
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *