à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Vous êtes en droit de vous poser la question du trait d’union entre le Finistère et le Perche. La réponse tient tout simplement à une optimisation de parcours. Pour organiser un rallye, il faut trouver avant toute chose une capacité hôtelière en rapport avec le nombre probable de participants. On déniche tout ou presque sur Internet, mais une reconnaissance s’impose pour valider l’hébergement. C’est la raison de mon passage dans la région de Quimper.

 Le vent qui vient de la mer amène la houle.

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Ce n’est assurément pas le moment de faire du kayac de mer! 

Quant à la Sarthe, c’est le lieu d’hivernage de Chamousette et j’avais quelques pièces à apporter pour améliorer sa vision nocturne. Un coup d’oeil sur les rendez-vous dans la région de Mamers et, hasard du calendrier, c’est justement le jour du rassemblement du club local: Autos Motos Rétro de Mamers.

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Il y a mieux qu’un parking de supermarché pour se réunir. 

Mais avant de retourner aux voitures, je veux, tel le petit Poucet, parsemer ma route de curiosités. Point ici de longues explications, mais plutôt des points d’exclamation sur des lieux dignes d’intérêt pour qui prend le temps de couper le moteur hors des stations-service d’autoroute.  

Après le repérage à Quimper, je prends la direction de Pont-l’Abbé. La ville tiendrait son nom de « Pons abbatis » car le fameux pont aurait été construit par les abbés de Loctudy, ou par les seigneurs du Pont. On ne semble pas savoir avec certitude. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Au fond, le château qui sert d’hôtel de ville mais aussi qui abrite le fameux musée Bigouden. 

A cet égard, chacun sait que la Bretagne possède une forte tradition catholique. Ici, les terres regorgent de calvaires et autres monuments religieux. Sur le chemin du retour vers Saint-Brieuc, mon port d’attache familial, je fais une halte à Pleyben. Ce n’est pas parce que cette petite ville de quatre mille habitants est la ville natale de ma tante, mais parce que les guides touristiques y indiquent la présence d’un enclos. 

Il faut préciser que nous sommes ici en Basse-Bretagne, ou « Breiz izel », c’est-à-dire à l’ouest d’une ligne Saint-Brieuc – Vannes. C’est dans cette région des terres Armoricaines que la langue bretonne est la plus parlée. Pour vous citer un exemple personnel, la première langue de mon père (qui fêtera bientôt ses 88 ans) fut le breton.  Je me permets de faire ce commentaire car ici les noms des villes sur les panneaux sont à la fois en Breton et en Français.

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Dans cette Bretagne bretonnante, l’enclos n’est pas une simple clôture, mais un ensemble architectural religieux composé de cinq éléments indissociables: une église, un calvaire, un ossuaire, un mur d’enceinte et une porte monumentale. La majorité de ces enclos se trouvent justement en Basse-Bretagne.

La famille des enclos compte environ soixante-dix de ses représentants en Basse-Bretagne. Parmi ceux-ci Pleyben est un des plus connus si ce n’est un des plus remarquables.  

Le premier élément que je vous présente est le calvaire, en forme d’arc de triomphe.  Vous noterez la simplicité. Un peu comme un buffet breton. On y voit une trentaine d’évènements de la vie du Christ. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Calvaire de Pleyben. Malgré toutes les incertitudes, on lui attribue comme date de naissance 1555. Il est en pierre de Kersanton (Kersantite), village de la rade de Brest. 

Deuxième élément, l’ossuaire ou ici la chapelle-ossuaire. On ne peut pas visiter et le bâtiment semble avoir changé de fonction. Il y a très longtemps, lors d’un tour de Bretagne à vélo, je me souviens avoir trouvé des ossuaires toujours en fonction. Rencontre un peu étrange pour un gamin de 19 ans! Une sorte de rencontre du troisième tibia ! 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Un monument doit être entretenu, et c’est pour l’heure le tour du clocher. Cela explique la présence d’échafaudages sur la gauche de la photo. Difficile donc de vous montrer l’ensemble. Dommage car il est remarquable. L’église Saint-Germain date du XVIe siècle. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Plan de l’église de Pleyben

De l’extérieur on reconnait bien, sous ses formes arrondies, la sacristie. Globalement l’église est un mélange de Gothique et de Renaissance. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

A l’intérieur, la voûte de la nef est entièrement lambrissée. Les sablières (poutres horizontales qui font la jointure entre les murs et la charpente) sont sculptées et peintes. Elle représentent des scènes mythologiques ou sacrées. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

La nef de l’église Saint-Germain de Pleyben. 

Un peu plus tard dans la journée, au hasard des méandres d’une petite route du centre des monts d’Arrée, je tombe à nouveau sur une église. Bâtie sur un lieu-dit entre Plonévez-du-Faou et Loqueffret (normalement on n’y vient pas par hasard, sauf moi!) elle est consacrée à Saint Herbot, saint patron des… bovins! Surprenant n’est-il pas? L’homme avait la réputation de guérir les bêtes à cornes. Pour ce qui est des maris trompés, je n’ai pas de détails.

Ici encore, nous sommes en présence d’un enclos avec tous ses attributs mais en moins ostentatoire. Le calvaire est plus simple. Quant à l’ossuaire, il est de petite taille et accolé au porche d’entrée. Les murs d’enceinte sont bien présents. Bas, mais bien présents. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Chance du naïf, une bénévole fort érudite sur son église se trouvait sur place à agencer des bouquets. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, elle m’a noyé de son savoir. Le trop étant, comme chacun sait, l’ennemi du bien, je n’en ai retenu qu’une partie, mais le guide était de qualité. Label Rouge!

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Saint Herblot était un ermite vivant non loin de là.

Une des particularités de cette église est son chancel (du latin cancelli qui signifie balustrade). L’objectif de cette forme de barrière était de séparer le clergé des fidèles. Si j’ai bien compris ce que mon guide m’a dit, au cours des siècles et de l’évolution des mentalités ces barrières ont disparu. Sans doute l’église de Saint-Herblot doit-elle d’avoir conservé son chancel à sa position géographique reculée, gage d’un certain conservatisme religieux. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

La chaise masque l’absence d’assise sur un des sièges « assis-debout ». 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

C’est du crin que les paysans venaient accrocher en signe de piété.

Sur le chemin qui mène à Mamers, je décide de faire un crochet par un village du nom de Bourg-le-Roi. Du côté d’Antony (92), nous avons un village du nom de Bourg-la-Reine. A ne pas confondre. 

Mon premier passage à Bourg-le-Roi date de l’époque où je cherchais une Hotchkiss. Le fils d’un des membres décédés m’en avait proposé une à la vente. C’était une Anjou 2050 (6 cylindres) au parcours amusant puisqu’elle avait été immatriculée pour la première fois dans le Loiret. Plusieurs membres du club l’avaient successivement possédée. 

Le village est totalement fortifié. On y pénètre par deux portes. Ci-dessous la porte Saint-Mathurin. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

De l’autre côté, c’est par la porte Saint-Remy que l’on s’élance vers les valons du Perche.  

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Porte Saint-Remy. Elle mesure 7 mètres de haut. On voit toujours les vestiges des moyens défensifs comme les assommoirs. 

Nouvel et dernier arrêt pour jeter un coup d’oeil dans le village d’Ancinnes. De l’extérieur l’église n’incite pas à la visite. Mais le plus beau est à l’intérieur. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Eglise Saint Pierre et Saint Paul d’Ancinnes. 

On y a découvert les restes d’un autel byzantin et des piscines doubles servant aux ablutions. Le plafond et les murs sont décorés de peintures murales remarquables réalisées au XIXe siècle. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

C’est une des rares et seule église du canton de Saint-Paterne entièrement peinte par Chadaigne, un peintre d’Alençon, en 1856.

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Mais le plus remarquable est l’orgue. Je ne vais pas vous le présenter aujourd’hui car mes photos sont ratées ! Misère. 

Ce que je peux malgré tout vous dire, c’est que l’orgue fut construit par les frères Damiens, facteurs d’orgues à Gillon au début de la deuxième moitié du XIXe siècle. C’est un orgue romantique qui n’a jamais été modifié. Il a le timbre de l’époque Louis XIV. C’est le seul instrument en état parmi les 85 construits. 

Mamers n’est qu’à une poignée de kilomètres d’Ancinnes. Sous-préfecture de la Sarthe, capitale de la rillette et siège de la Confrérie des Chevaliers des Rillettes Sarthoises, Mamers est industriellement sinistrée depuis la fermeture de Moulinex. Elle propose malgré tout quelques jolis bâtiments comme le cloître du couvent de la Visitation. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

La première activité industrielle de Mamers était la tannerie.

Si vous passez par la place de la République, et que vous regardez autre chose que vos souliers, vous apercevrez une petite tour Eiffel surgissant des toits. Construite à l’échelle 1/100 d’après les plans d’origine de celle du Champs-de-Mars, on dit que c’est la plus ancienne maquette construite de l’emblème parisien. Elle a été restaurée en 1997.

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

On doit cette mini tour Eiffel à un ouvrier ferblantier qui avait travaillé sur le chantier parisien. 

Il y aurait d’autres monuments à vous faire découvrir mais passons au rassemblement. Comme dit précédemment, le club aurait pu choisir un autre lieu pour se réunir. Un endroit à l’environnement plus esthétique. 

Du côté des voitures présentes en cette fin de matinée, pas de très anciennes à l’horizon, mais plutôt des sportives et des Young Timers comme la Peugeot 205 GTI rouge. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

MGB sur le départ

De marques rivales, la Porsche Carrera de la fin des années 80 et la Ferrari 328 GTS sont sensiblement de la même époque. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Une autre Porsche, plus récente, côtoie une Golf GTI deuxième génération (1984-1991). Plus longue, plus spacieuse, l’aérodynamisme des Golf 2 GTI s’est aussi bien amélioré. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

La motorisation de la Golf 2 GTI passe à 1800 cm3.

Plus original, ce Volkswagen 181, issu du véhicule militaire conçu sur la base de la célèbre Coccinelle. Parfois les véhicules ne rencontrent pas le public que leurs concepteurs visaient. Imaginé pour l’environnement rural, c’est surtout un public jeune qui a été séduit. Vous avez sous les yeux un ancêtre des SUV de loisir. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Le Volkswagen 181 sera produit pendant 15 ans, de 1968 à 1983. 

On retrouve bien la configuration des Coccinelles. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

L’étiquette Green ne transforme pas ce moteur en modèle écologique.

Toujours dans les sportives (nous ne sommes pas loin du Mans et les routes de la Sarthe peuvent parfois se prêter à la conduite … dynamique) Alpine A310 et une Renault 5.  

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

R5, oui mais pas n’importe laquelle. Vous avez ici une TS Monte-Carlo. Un certain nombre de détails me laissent dubitatif : sommes-nous ici en face d’une authentique ou d’une copie?  Si les couleurs sont conformes, les 2400 exemplaires commercialisés en 1978 en souvenir de la victoire de Jean Ragnotti avaient, pour autant que je sache, une bande sur les côtés.

Ce qui plaide en faveur du propriétaire, c’est toute la documentation qu’il affiche dans sa voiture. Mais l’important n’est pas là: c’est une voiture très rarement vue lors des rassemblements. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Joli coup de filet dans le Perche ! (j’en ris encore)!

En cas de peinture neuve les stickers doivent être introuvables. 

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

A l’exclusion de cette sympathique R5 TS, les voitures rassemblées ne justifiaient pas le déplacement, mais nous savons tous que d’un mois à l’autre les voitures présentes peuvent changer du tout au tout.

Du Finistère au Perche RDV AMRM Mamers

Automobile ancienne à votre service

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *