à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Premier rassemblement de l’année à Courtenay. On a connu plus d’affluence, mais on a aussi piétiné moins nombreux autour de feu l’arbre à palabres. L’un dans l’autre il n’y a pas de quoi se plaindre.

On retrouve les habitués fidèles, bien entendu, mais aussi quelques nouveaux. Par exemple cette Dauphine d’un bleu que feu Michou n’aurait pas renié. Si Marcel Amont était toujours de ce monde, il aurait pu chanter: « Bleu, bleu le ciel de Provence ».

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

La terre est toujours boueuse, mais une aspiration longtemps contenue va bientôt voir le jour: changement du lieu du rassemblement. On en parlera à la fin. 

Si ce n’est les jantes visiblement non conformes à l’origine, on pourrait prendre cette voiture pour une Dauphine ordinaire. Eh bien ce n’est pas le cas: son propriétaire a profondément modifié le véhicule. Je vous propose de découvrir ce que cache le capot arrière, et qui suscite tant de curiosité.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Mazda MX5 et Alfa complètent l’alignement. 

Si les tuyaux en cuivre vous font penser à une installation de plomberie, vous brûlez presque puisqu’il s’agit du circuit de refroidissement, le radiateur étant à l’avant.

Quant au moteur, c’est un organe prélevé dans une R5 Alpine. Tout le train arrière a été revu. 

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

La boîte de vitesse a été aussi ajustée en hauteur pour être alignée sur le bloc. 

Plus modestement, la petite Simca 1006 GLS de Michel tient la dragée haute à la Chevrolet voisine. Produite de 1977 à 1978, son 4 cylindres de 118 cc ne développe que 55 cv, puissance suffisante pour propulser les 810 kgs à 140 km/heure.  

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Carburateur simple corps et arbre à cames latéral. 

Non loin de là, défiant la Porsche, la Rallye 2 de Marcel est d’un tout autre calibre. Nous avons en face de nous l’évolution de la Simca 1. La Simca 3 sera homologuée groupe 1. 

Concernant le modèle de Michel, la petite pomme développe 82 cv dès 1294 cc. Le couple passe de 8 à 11 mkg. La vitesse de pointe passe à 165 km/h.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Les deux carburateurs sont du plus bel effet, par contre atteindre les bougies relève de l’archéologie! 

 

 

 

 

 

 

 

Les françaises habituelles sont sagement présentes. La R16 de Thierry arbore fièrement ses nouveaux rétroviseurs télescopiques qui s’allongeront facilement lors des week-end en rétro-camping.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Joël, nouvellement implanté dans le Gâtinais et membre du CAMP depuis l’an dernier, s’est joint à nous avec son Alpine A310.

Nos amis routiers de la région ont pris la mauvaise habitude de stationner leurs camions sur notre lieu de rendez-vous. Qu’à cela ne tienne, nos vaillantes « flat twins », interpellées par tant de sans-gêne, manifestent ouvertement leur mécontentement en osant les défier.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Il est vrai que maintenant que les camions et les voitures sont tenus de rouler à la même vitesse, c’est celui qui est devant qui règle l’allure du « gruppetto »!

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

La taille ne fait pas tout, c’est bien connu!

Et puis, dans un vacarme inhabituel pour un dimanche matin, nous voyons, remontant l’avenue de la Gare, l’ensemble articulé ci-dessous. Fabien, son propriétaire et coanimateur du camp militaire de la bourse de Courtenay, ne s’est pas contenté cette fois de ses habituels « petits » 4X4 militaires.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Il faut juste le hangar qui va avec.

Je termine par un paradoxe. Alain, carrossier à la retraite, a toujours démontré la qualité de ses restaurations.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

C’est une deux litres.

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Grand amateur de véhicules Peugeot dont il possède quelques exemplaires tout aussi impeccables que cette 504 cabriolet, le paradoxe réside dans la condition physique de la Panhard Z16 qui illumine son jardin.

Quel que soit l’avis que l’on porte sur la gueule de ce modèle, l’exemplaire ci dessous, qui est resté pendant des années en extérieur, ressemble plus à la gueule cassée d’un boxeur malchanceux qu’à une voiture d’avant garde!

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

César en aurait fait une pseudo œuvre d’art beaucoup moins volumineuse!

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Le projet consiste à laver l’épave. Un point c’est tout. A bas l’acharnement thérapeutique!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Normalement, les prochains rendez-vous se feront au bas de l’avenue de la Gare, côté mairie. A suivre…

Rendez-vous mensuel CAMP 26 janvier 2020

Automobile ancienne à votre service

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *