à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

 A l’origine, le mot pâtis signifie pâturage communal.  En 1427, les anglais assiègent Montargis et installent leur campement devant la porte du pâtis.  Funeste erreur, car, selon la légende, les habitants procèdent à un lâcher des eaux des étangs de la Puisaye situés en amont, avec pour conséquence l’inondation du cantonnement et la noyade des assaillants. 

De nos jour, il n’y a plus de pâturage mais une grande place de cinq hectares subdivisée en un parking et un jardin qui jouxte le théâtre. 

C’est cet écrin de verdure que l’organisateur, Sury Auto Collection, petite ville non loin de Montargis,  avait choisi pour mettre en scène son concours d’élégance.

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018: le jardin du pâtis et ses allées en calcaire, fort poussiéreuses par temps sec.  

En cette journée très ensoleillée, les voitures sont exposées au pied des grands arbres.

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Le jardin est quadrillé de grandes allées. Les visiteurs peuvent aisément regarder les autos. 

Les voitures sont alignées dans ce qui sera plus ou moins leur ordre de passage. Ici les automobiles fabriquées en 1960 et 1990. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018: MG B de 1972.

Tout comme cette fort belle Renault 4cv, certaines ne participeront pas au concours, mais sont néanmoins stationnées dans le parc. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Pour un concours d’élégance, il faut au minimum trois composants: le premier est des voitures, bien entendu. Le deuxième est un jury devant lequel les autos vont s’arrêter  (il est ici composé de 7 personnes). Nul doute que ses membres auront pu approcher les voitures avant le défilé, afin de les regarder de plus près. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Dans ces concours, la compétence et le jugement des membres du jury est toujours un point potentiel de questionnement, surtout pour ceux qui n’arrivent pas en tête…

Le troisième facteur indispensable, et déterminant pour le public, est le commentateur.  Dominique Viginier, président du club de Sury et organisateur de l’évènement,  avait sollicité Claude Delagneau pour remplir ce rôle. Claude fut le président de la FFVE (Fédération Française de Véhicules d’Epoque) pendant 20 ans. Il fut aussi président du club Hotchkiss France. Ses commentaires sur chaque voiture seront donc précis, avisés et parfois enrichis d’anecdotes. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Claude Delagneau au micro pendant que  D. Viginier, à ses côtés, s’assure du bon déroulement des opérations. 

Les voitures sont réparties en quatre catégories. La première regroupe dix véhicules sur la période allant de 1960 à 1990.  

Le premier prix du jury revient à la fort belle Daimler SP 250 1962 de Patrice et Marie Ange. Equipée d’un nouveau moteur V8, cette voiture, dont le châssis est inspiré de celui de la Triumph TR3, n’obtiendra pas le succès escompté, tout au moins dans sa première version. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

SP 250 est le nom de code du projet. Il a remplacé le nom prévu, « DART », dont Chrysler – Dodge étaient déjà les propriétaires. 

La deuxième place revient à cette Simca P60 Monaco spéciale de 1963. Sous cet angle on ne voit pas que la voiture est un coupé deux portes. 

Dans les concours d’élégance, il est de tradition que les conducteurs et passagers se parent dans le style de l’époque. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Le tapis rouge ne tardera pas à s’éclaircir par l’apport successif des poussières de calcaire.  

La troisième place est attribuée à cette R8 Gordini de 1970. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

TR4 IRS de 1965: quatrième place. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Renault Dauphine de 1960: cinquième place. 

 

 

 

 

 

 

 

La Fiat Spider 2000 de 1979 termine sixième. Je trouve que cette couleur lui va bien, même si d’ordinaire ces voiture de l’époque de la Dolce Vita étaient dans des teintes plus vivantes, comme le bleu ou le rouge.. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Dans ses début, le nom commercial était: Fiat 124 Sport Spider. C’est dans les trois dernières années de sa production (1979 – 1982) que le nom va changer. 

Passons maintenant à la deuxième catégorie, c’est-à-dire aux voitures produites entre 1950 et 1959. 

Des six voitures en compétition, c’est la Salmson S4 / 61 de 1950, qui remporte la faveur du jury.  Les 343 points récoltés restent cependant en dessous des 352 points de la Daimler SP 250.  Nous verrons plus loin que les scores obtenus par les plus anciennes seront bien plus élevés. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Mise en scène de l’enfant, lui aussi habillé à la mode du début des années cinquante. Bravo à Jean-Claude et Alexandrine.

C’est à nouveau une Simca qui rate la plus haute marche du podium; Aronde 90 A de 1956 de Gilles et Nathalie. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

La Peugeot 203 bicolore de Patrick et Aida se hisse sur la troisième marche. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Millésime 1956

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Après le passage devant le jury, les voitures regagnent leur place.

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Jean Claude et Hélène arrivent en quatrième position avec leur Salmson G72 randonnée de 1951. Beau succès pour cette marque française disparue.

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Malgré les efforts consentis par Aurélien et Jean Michel pour se vêtir avec originalité et humour, la Citroën 2CV AZLP de 1958 n’arrive que cinquième.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La catégorie n° 3 recouvre la période 1930 à 1949. 

C’est l’Hotchkiss avant-guerre 411 de Dominique et Martine qui séduit le jury et remporte la première place. La restauration de cette auto de 1933 a été réalisée avec beaucoup de soins. Celles et ceux qui participent aux rendez-vous mensuels de la place de la République, chaque troisième dimanche de chaque mois, ont eu l’occasion de l’admirer à plusieurs reprises. Les autres peuvent relire les reportages disponibles dans les archives de ce site. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Le modèle est aussi connu sous le nom de Cabourg. C’est un quatre cylindres de deux litres. La puissance fiscale est de 11 Cv. 

A titre personnel je n’ai jamais vu de 411 avec deux demi pare-chocs. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Le modèle 412 est une 411 avec un moteur de 2,3 litres. 

François et Annick obtiennent une belle deuxième place. Il a manqué 6 points pour que leur roadster Chrysler 1932 puisse prétendre à la première place.  Scores très serrés. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

En 1932 la gamme se déclinait en: 6 ou 8 cylindres, Impérial series et impérial custom 8; pour ces dernières la puissance était de 125 HP. Les variantes de carrosserie étaient nombreuses. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Une jolie troisième place pour cette fringante Citroën AC4 de 1930

 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Déception pour Frédéric et Catherine qui se classent  cinquièmes. Pourtant la Vivastella de 1933 a été finement restaurée, après sa sortie de grange d’une propriété dans la campagne avoisinante. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La dernière catégorie est celle d’avant 1929.  Laurent et Chantal, collectionneurs bien connus dans le Gâtinais, et plutôt orientés américaines, ont cependant amené deux voitures. La Delahaye type 32 de 1910 remporte la première place avec 529 points. Pour mémoire la SP250 n’en a obtenu que 352. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Laurent apporte toujours beaucoup de soins à restaurer ses voitures. 

Il a confié le volant de sa Panhard & Levassor type 31 de 1919 à un couple d’amis ravis de jouer au « chauffeur » et à la « Dame ».  On n’a que très rarement l’occasion de voir cette génération de véhicules sur nos routes, sauf à trouver des rallyes qui leur sont réservés. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Cette catégorie était d’un niveau de qualité très élevé. Nous avons eu plusieurs fois l’occasion de vous montrer les voitures de Gérard et Mauricette. Mécanicien à la retraite, Gérard est d’une extrême exigence quand à la restauration de ses voitures. Cette fois ci, il ne sera classé que troisième. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Cette Lorraine Dietrich était dans les remises du même château que la Vivastella. 

C’est dans un nuage de poussière que la Citroën C3 cabriolet 1925 de Jean Pierre et Isabelle fait son entrée sur le tapis rouge. Elle prend la quatrième et dernière place de la catégorie. 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

La reine rate le podium!

Mettre les enfants en avant est-il une bonne chose? Un peu comme lors du Mans Classic, la jeune génération est invitée à présenter ses petits bolides. Le commentateur s’assurera qu’ils connaissent la marque et le modèle. Il n’y a pas de classement. C’est juste une parade: « la parade des Gaminos »

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Lotus

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Ferrari. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le coup, c’est toute la fratrie qui a joué le jeu! 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Garde à vous!  Les chaussures ne sont pas réglementaires…  

Dominique Viginier est un organisateur compulsif! Rassemblements, rallyes et maintenant concours d’élégance. Belle idée pour mettre les voitures de collection en valeur le jour du patrimoine.

 

 

Concours élégance Montargis 16 septembre 2018

Automobile ancienne à votre service

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *