à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Il y parfois des moments où l’on se dit que rien ne pourrait aller plus mal, et qu’avec le recul, rester couché eut été une alternative judicieuse.

En  début d’année, le bureau du club de Courtenay établit un programme des sorties de l’année. Par la suite, des aléas peuvent contraindre à modifier les dates. Jusque là rien de grave, me direz-vous. Les enjeux ne sont pas importants. C’est tout à fait exact. 

Bref, la sortie Sologne prévue en juin est reprogrammée, un peu tardivement, et  du coup les membres inscrits sont rares. Entre les empêchements des uns et les caprices de voitures des autres, nous nous retrouvons à trois couples de fidèles, mais dans deux voitures car la Plymouth donne des signes de faiblesse. Qu’à cela ne tienne, la brave Chamousette propose le moelleux de sa banquette arrière. On peut aussi faire du co-voiturage en ancienne! 

Nous verrons plus loin que les caprices de nos anciennes ne vont pas s’arrêter là. 

 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Vitrail réalisé sur commande pour une porte intérieure de la maison de Gérard Veignal: c’est une mise en scène du couple qui est un rappel permanent à une vie de collectionneur 

Direction la Sologne et plus particulièrement La Ferté-Saint-Aubin, à une vingtaine de kilomètres au sud d’Orléans. 

En plein milieu de La Ferté, l’embrayage de mon Hotchkiss décide de lâcher.  La pédale est morte! On pousse la voiture sur le bas côté. Mais comme la chance sourit aux innocents, et que nous ne sommes qu’à un peu plus d’un kilomètre de notre première destination, nous décidons de traiter le problème plus tard. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

La Ferté et Saint-Aubin étaient à l’origine deux communes. Elles seront unifiées après la révolution. Issue du latin « firmitaté » La Ferté signifiait « place forte ».

Hors repas du midi (car la gastronomie est un facteur important de la réussite d’une virée dominicale) nous avions deux objectifs pour cette belle journée:

  1. La Grange Rétro, musée personnel de Gérard Veignal
  2. Le château de La Ferté-Saint-Aubin.

Gérard Veignal est un carrossier à la retraite qui a une âme de collectionneur. Des voitures, certes, mais aussi de nombreux objets. A la vente de son activité professionnelle, il a construit un bâtiment destiné à regrouper toute sa collection. Et si l’endroit se nomme, « La Grange Rétro », le local n’a rien d’une grange. Il est neuf, isolé, fort bien agencé et protégé.  

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

D’entrée, la passion de la collection s’affiche avec une belle collection de briques de la région, dont la photo ne représente qu’une petite partie. 

Si ce lieu qui illustre la passion d’un homme est assez connu, car figurant sur la liste du guide des collectionneurs auto, il se trouve qu’aucun des participants de cette promenade CAMP ne le connaissait, sauf votre serviteur. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

La première voiture qui attire l’attention de Marcel est cette Simca coupé Bertone 1200 S. Il y a une raison à cela: Marcel possède la même, et est venu avec!  Occasion inespérée de jouer au jeu des différences. Cette voiture, Gérard l’a acquise d’un monsieur qui l’avait installée dans son salon!

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Le moteur est celui qui équipait les Simca Rallye 2. Il développe 85 CV. 

Aux côtés de la Simca, une voiture rouge beaucoup plus rare, puisqu’il s’agit d’une Luc Court. 

Cette voiture était la propriété du colonel Raoul Maes (un des anciens maires de La Ferté-Saint-Aubin). Alors que toutes les autres personnes désireuses de lui acheter sa voiture avaient échoué, Gérard Veignal, en 1963, s’est vu accorder le privilège de l’acquérir moyennant 125 francs, et l’engagement de la lui présenter une fois restaurée. Cela équivaudrait à 170 € actuels, mais cela représentait à cette époque toute les économies du couple Veignal.

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Dans son livre, « Une vie de collectionneur » Gérard Veignal raconte non sans humour les péripéties rencontrées lors de la récupération de la voiture; en cause Eugène, le gardien du château.  

Les plus attentifs d’entre vous ont déjà vu cette auto: au salon d’Orléans. Dans le reportage du 19 mars, j’expliquais, pour l’occasion, en quelques mots, l’origine de la Société Lyonnaise Luc Court. Son fondateur, du même nom, laisse son usine à l’abandon pendant la seconde guerre mondiale pour ne pas avoir à collaborer avec l’armée allemande. Il meurt en 1942 à l’âge de 80 ans. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Ingénieur Centrale Lyon, Luc Court déposera 24 brevets, dont la marche arrière, la boite à 5 vitesses et l’amélioration du moteur diesel.

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Renault Vivaquatre qui suit appartenait à un commerçant de la commune. Elle a été construite l’année de naissance de l’épouse de Gérard. Quand on sait que l’homme ne s’est pas remis de son veuvage, on comprend son attachement à ce modèle KZ7 de 1934. 

 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Pour l’époque ce modèle était aérodynamique… 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

La marque au losange. 

Mais tout bon musée se doit de présenter une Hotchkiss. Et La Grange Rétro ne fait pas exception à la règle, d’autant que Gérard Veignal fut, en son temps, membre du club de la marque. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Encore faut-il avoir de bons yeux pour apprécier la précision de ce thermomètre! 

Contrairement à la Luc Court, cette fois c’est la propriétaire qui vint au garage, à la fin des années 70,  pour proposer la voiture: une Hotchkiss AM de 1924, carrossée par H.Morlet à Courbevoie.  Attention, l’offre n’est pas gratuite car Madame De Foucauld en demande quand même, dans un premier temps, la modique somme de 30 000 Francs. 

Une fois restaurée, cette voiture participera à des concours d’élégance comme celui de La Baule. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

C’est un très beau Torpédo parfaitement restauré et que j’ai croisé lors de la parade des arrière-grand-mères d’Orléans en juin 2016 (voir les articles des 25 et 26 juin). Le moteur est un 4 cylindres. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Hotchkiss réalisera des tableaux de bord plus esthétiques par la suite, mais celui-ci est bien complet. La température d’eau est affichée sur un axe vertical, à droite des commutateurs Ducellier . Notez aussi que le compteur de vitesse tourne, certes, dans le sens des aiguilles d’une montre, mais n’est pas initialisé à la verticale. Sa taille et sa position indiquent que la vitesse n’était pas à l’époque l’indicateur le plus important.

Mais au delà des voitures, La Grange Rétro est surtout un regroupement de tout un tas d’objets, dont en particulier une très belle collection de vélos, dont ce modèle Michaux de 1869, qui n’est autre qu’une draisienne  à pédales. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Derrière le Michaux, on aperçoit un Grand Bi de marque Meyer de 1870.  

Curiosité que ce vélo Métropole (Belge) pourvu d’une transmission par cardan en lieu et place d’une chaîne traditionnelle. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Autre curiosité que ce vélo anglais pourvu d’une suspension arrière fort originale. Le monde du cycle ne cesse de m’émerveiller par sa capacité à innover.

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Ce maillot cycliste allie la marque Helyett, fabricant de cycles et motos de Sully-sur-Loire, et la marque Hutchinson, fabriquant de pneumatiques de vélos à Chalette-sur-Loing.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Pneu Hutchinson: plus solide que l’acier!  Le fameux rémouleur emblème publicitaire de la marque. 

Lister tous les objets relèverait du dictionnaire, mais ce petit appareil est totalement décalé dans la société de consommation dans laquelle nous vivons aujourd’hui et qui jette tout ce qui est un tant soit peu abimé. 

 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Vous avez devant vous une machine à remailler les bas et autres collants de l’époque. Un métier disparu!

Bref, à l’issue de la visite, nous avons droit à une dédicace sur le livre de Gérard Veignal: « Une vie de collectionneur ». Le premier livre de la bibliothèque du club!

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Faible participation du CAMP. Le mois de juillet n’est sans doute pas le meilleur choix pour les sorties club. 

Un coup de fil à l’assistance de mon assurance, et Chamousette est remorquée vers un garage local, pendant que nous déjeunons.  Un taxi nous ramènera à la maison après la visite du château.  

De son coté, Gérard Veignal nous conduit aimablement jusqu’au restaurant réservé qui se trouve à l’opposé du village. Nous prendront l’apéritif ensemble. Cet homme est touchant de gentillesse.

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Après analyse, c’est un ressort du mécanisme d’embrayage qui s’est déplacé. Il faudra quand même démonter la boîte de vitesse pour remettre tout en ordre.

Bref, une fois l’estomac rempli, nous nous dirigeons à pieds vers l’imposant château de La Ferté-Saint-Aubin. Construit dans un parc de 40 hectares, sa construction remonte au XVI et XVII siècle. 

Les frères Guyot (Jacques et Michel) sont bien connus dans le monde des sauveurs de château: 

En 1979, à Saint-Fargeau, le château de la Grande Mademoiselle, cousine de Louis XIV, est dans un état d’abandon et de délabrement extrême. Ses deux hectares de toiture percés de toutes parts ont fait fuir tous les repreneurs potentiels. Sans argent, les deux frères, âgés de 28 et 32 ans relèvent le défi.

C’est en 1987 que Jacques Guyot acquiert le château de La Ferté-Saint-Aubin. 

Plus tard, en 2011, c’est au tour du château de Bridoire, dans le Périgord, d’être sauvé par la famille Guyot. Ils sont aussi à l’initiative de la construction du château de Guedelon. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Le château de la Ferté-Saint-Aubin est le château le plus visité du Loiret. 

Au moment du rachat, une des ailes des communs est restée en l’état depuis l’incendie de 1944. 60 ans de végétation ont envahi le bâtiment. Les écuries sont couvertes de tôles ondulées et la charpente est soutenue par des étais pour éviter qu’elle ne s’écroule. Les toitures sont à remplacer sur plus d’un hectare et l’état intérieur du château nécessite une restauration générale.  Chacun des droits d’entrée des 50 000 visiteurs annuels finance l’équivalent de quatre ardoises. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Le château est entouré de douves. La rivière « Le Cosson » n’est pas loin. Le bâtiment à l’extrême droite est l’orangerie qui n’avait jamais été reconstruite après l’incendie. Elle est utilisée pour des réceptions.

Les écuries du château abritent une belle collection de harnais. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

On visite le château de la cave au grenier. On y trouve, entre autres pièces, la cuisine historique. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Du cuivre, du cuivre …

Les petites madeleines au miel sont devenues la spécialité du château de La Ferté-Saint-Aubin. Une dégustation, accompagnée d’une explication des techniques culinaires de l’époque, est proposée les dimanches après-midi et jours fériés ainsi que tous les jours en juillet et août.

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Grâce à notre pouvoir de séduction, cette charmante jeune femme nous offrira, hors séance, une dégustation de ces madeleines tout juste sorties du four. 

Parmi les 15 pièces meublées, j’ai retenu la salle à manger pour l’élégant camouflage de son évacuation de poêle. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Comment déguiser un tuyau de fumée?

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Le raccordement est un peu rustique, mais l’idée ingénieuse. Reste à savoir si le tirage est au rendez-vous. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Le salon

Au premier étage, ce qui fut, à une époque, la salle de garde propose aux visiteurs une collection de jeux anciens. En faisant des recherches, je me suis rendu compte que ces jeux étaient de nos jours toujours disponibles à la vente. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Jeu de l’équilibre: le plateau est divisé en cercles numérotés de 1 (au centre) à 6 (à l’extérieur). Le joueur qui obtient le plus petit chiffre aux dés prend la zone 1. Il y place une pièce de son choix. Le joueur qui fait tomber des pièces ou fait basculer le plateau a perdu.

 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Jeu des bâtonnets: On tire au sort le joueur qui commence. Il enlève, au choix, un, deux ou trois bâtonnets. L’adversaire fait de même. Le perdant est le joueur qui enlève le dernier bâtonnet. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le but du billard Nicolas est de préserver son camp (représenté par le trou placé en face de soi) et d’envoyer la bille de liège chez les adversaires en la déplaçant par le souffle de sa poire. Chaque bille logée dans un trou compte un point perdant au joueur qui l’a reçue. Le gagnant est celui qui aura donc marqué le moins de points.

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Le billard Nicolas est inventé en 1894. Il peut se jouer entre 3 et 6 joueurs. 

Celles et ceux qui connaissent le château de Saint-Fargeau savent la qualité de sa charpente.  Ici aussi on visite cette partie du bâtiment, mais une partie a été refaite. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Egalement sous les toits, deux grands espaces sont dédiés, l’un à la reconstitution d’une épicerie d’antan,  l’autre à une exposition d’outils anciens. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

La journée s’achève sans plus d’ennuis. Merci à Bernadette, Huguette, Jean Pierre et Marcel pour avoir répondu présents et pour avoir gardé le ressort nécessaire à mon problème de ressort. 

Que ceux qui s’inquiètent à propos de la santé de Chamousette se rassurent: elle va bien et est prête pour le rallye du Club des Marques les 7, 8 et 9 septembre du côté de l’abbaye de Fontevraud. Un grand merci à Super Patrick qui a su, une fois de plus, traiter efficacement le sujet. 

Courtenay Auto Moto Passion en Sologne juillet 2018

Automobile ancienne à votre service

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *