à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Musée de l’Aventure Peugeot Les avant guerre

Musée de l’Aventure Peugeot – Les avant guerre

Peugeot, c’est l’histoire d’une entreprise familiale qui a su s’adapter et se développer au cours des 200 dernières années. A l’origine les Peugeot sont des agriculteurs et des meuniers. Né en 1734, Jean Pierre Peugeot (le père de la lignée) fonde la société Peugeot, avec une activité de teinturerie, de tannerie et de meunerie.

Inutile donc de chercher autre chose que des Peugeot dans ce reportage. Les inconditionnels de la marque connaissent sûrement l’endroit, aux autres je souhaite une bonne découverte.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Un bâtiment somme toute banal vu de l’extérieur

C’est en 1810, que  ses fils Jean Pierre et Jean Fréderic Peugeot transforment le moulin familial en aciérie pour produire des rubans d’acier, des lames de scies et des ressorts d’horlogerie. En découlera la fabrication d’outils, puis de moulins à café, et de plein d’autres objets de la vie courante (machines à coudre, postes de radio …)

Le café a été introduit en Europe vers 1600, mais ce n’est que vers 1870 qu’il fait son apparition à Paris. Initialement les grains sont écrasés dans des mortiers. Les moulins arrivent plus tard  et Peugeot se met sur le marché vers 1840 avec la réputation des ses mécanismes garantis à vie.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Moulin à café en bois

L’effondrement des cours du café va permettre la démocratisation de la consommation du café.

En 1889, Peugeot fabrique 1000 moulins par jour !

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Moulins à café en fonte.

Les antécédents métallurgiques de Peugeot l’amènent à produire des produits divers et variés, pourvu qu’ils soient en métal et que le marché soit porteur; un exemple ces supports de crinolines.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Crinoline: Production de 25 000 par mois en 1858

Ou encore des ressorts improbables…

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Inattendu

Pour avoir une vue plus précise sur les origine du groupe PSA actuel, et sur l’histoire de Peugeot et Citroën, suivez ce lien

Armand Peugeot, né en 1949, est un des membres importants de la famille, qui va lancer l’entreprise sur le marché de l’automobile. Son portrait accueille les visiteurs dans le hall d’entrée.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Le patriarche visionnaire, diplômé de l’école Centrale Paris.

 

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Certains industriels sont des visionnaires, d’autres juste des gestionnaires! Armand Peugeot ne s’est pas trompé.

C’est donc très logiquement que l’exposition des voitures débute par « le square Armand Peugeot »

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Le square Armand Peugeot

Sous l’impulsion d’Armand Peugeot, la société « les fils de Peugeot frères » se lance  dès 1882 sur le marché du cycle, avec trois produits: les grands Bi, les bicyclettes et les tricycles.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Grand bi: l’axe de pédalier étant celui de la roue avant, l’engin est particulièrement instable, et ne parlons pas de l’inclinaison de la selle!

En 1896 Armand Peugeot crée la société anonyme des automobiles Peugeot.  La première usine de fabrication des automobiles est construite en 1897.

En attendant que la nouvelle usine soit opérationnelle, et que Peugeot produise ses propres moteurs, les premières automobiles Peugeot sont équipées du moteur Daimler qui  est également monté sur les Panhard.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Moteur Bi cylindres verticaux 1891 – 1896. 4 temps, allumage par tubes incandescents chauffés par un bruleur à essence. Suivant la cylindrée, la puissance varie de 2 à 3,75 cv.

La type 3 est non seulement la première voiture commercialisée, mais aussi la première au monde à être fabriquée en série. Ne vous imaginez pas que série rime avec grande quantité: il n’en sera produit que 64 exemplaires!!

Déjà il faut marquer les esprits et faire connaitre le produit. Une type 3 parcourt  les 2045 km de la course Paris-Brest-Paris (à 14 km / heure de moyenne), épreuve transformée depuis en brevet cyclotouriste. Elle est aussi, dit on, la première voiture à rouler en Italie.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 3 vis à vis de 1891 à 1894. Le public venu supporter les coureurs cycliste découvrira le concept de l’automobile.

En 1892 apparait le type 4 qui ne sera produit qu’un en seul exemplaire. La vitesse annoncée est de 25 km / h.  L’histoire ne dit pas dans quelle direction doit souffler le vent pour y parvenir!

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 4 vis à vis dis « Marguerite » modèle unique décoré à la demande du gouverneur militaire de Tunis.

Le type 5 sera produit de 1993 à 1996 en 14 exemplaires. Ce n’est donc pas sa large diffusion qui en fait un objet d’intérêt, mais plutôt son palmarès lors des 128 Km de la course Paris Rouen. Apprenez que les 21 « voitures sans chevaux » autorisées à participer ont du passer le barrage d’épreuves éliminatoires. Le pilote Louis Rigoulot, ingénieur Arts et Métiers de formation, cumule la fonction de directeur de l’usine Peugeot d’Audincourt. Peux-t’on imaginer aujourd’hui les PDG des grands noms des 24 heures du Mans, conduire leurs bêtes de course ?

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 5 2 places de 1893 gagne la course Paris Rouen exæquo avec Panhard et Levassor

En arrière plan (jaune) la type 8 Victoria de 1993, produite en 18 exemplaires. Le nom Victoria s’applique aux carrosseries dont la banquette du chauffeur est positionnée plus haut que celle des passagers pour que ceux ci soient installés à l’abris (un bien grand mot) du vent et de la pluie sous la capote. Vitesse 25 Km / heure. On progresse doucement. Il y a une variante de type 8 à la cité de l’automobile de Mulhouse.

Vendu à Bordeaux en 1900, le type 16 (premier plan) est dans son état d’origine. Il fait partie des derniers produits. Le moteur bicylindres en ligne développe 7 cv et permet d’atteindre la folle vitesse de 35 KM / heure.

87 exemplaires seront assemblés. Boite 4 vitesses. Vous l’avez compris, ce n’est plus le moteur Daimler, mais le moteur Peugeot.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 16 de 1900 et Type 8″ Victoria » 4 places de 1893. Vous noterez l’évolution des roues et l’éclairage.

Alors parlons en de ce moteur! Bicylindres horizontal, 2 soupapes par cylindre. Refroidi par eau et alimenté par un carburateur Peugeot à vaporisation et flotteur il est placé transversalement à l’arrière des véhicules.  Sa cylindrée va de 1000 à 2500 cc pour une puissance de 4 à 12 CV.  C’est grâce à ce moteur que Peugeot fait son entrée dans le monde des véritables constructeurs.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Moteur horizontal Peugeot conçu par Gratien Michaux. Il en sera produit 1584 de 1896 à 1902.

Le type 15 Phaéton sera produit dans la nouvelle usine d’Audincourt à 276 exemplaires entre 1897 et 1902. Dans la mythologie grecque, Phaéthon est le fils d’Hélios, le Soleil. Il meurt foudroyé pour avoir perdu le contrôle du char solaire de son père!  Le terme est resté pour désigner les voitures de ville, à commencer par celles tirées par des chevaux.  Y a t il un rapport entre la propension à chavirer dans les virages de certaines de ces autos au centre de gravité  haut placé, et la mythologie ?

Contrairement à ce que sa couleur et son toit pourraient faire penser, il ne s’agit pas d’un fourgon mortuaire.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 15 de 1897. Moteur horizontal Peugeot de 7cv.

On passe maintenant au type 33 Phaétonnet. Ce qui sert de toit à l’engin est appelé dais. C’est, dans les faits , une sorte de baldaquin. La différence avec le modèle précédent, réside dans les franges. Vous noterez l’élégance des formes (le radiateur n’est plus visible à l’avant) et le marche pieds qui permet de se hisser dans la voiture.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 33 de 1900. le moteur est la version 5 cv du bi cylindre Peugeot.

Avec cette type 36, les lignes et l’architecture de l’auto changent.  On y trouve un volant (à droite), le moteur est à l’avant sous le capot. Vous noterez aussi les pneumatiques. Seules 111 exemplaire seront construits pendant les deux années de production.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 36 voiturette de 1901

Vous avez sûrement entendu parler de l’épreuve mythique Londres-Brighton, réservée aux voitures construites avant le premier janvier 1905. Savez vous d’ailleurs, ce que représente cette course?  Elle commémore la loi britannique du 14/11/1896 qui a abrogé l’obligation de faire précéder les trains d’un homme à pieds agitant un drapeau rouge. Dès lors  les trains sont autorisés à rouler à plus de 4 km/h. Le TGV est en marche!  Cette loi est plus connue sous le nom de « Red Flag Act » ou « loi du drapeau rouge ».

Quel est le rapport entre la commémoration de cette loi et le musée de l’aventure Peugeot? aucun en vérité si ce n’est que nous sommes en plein dans les voitures éligibles au Londres-Brighton et que le modèle que je vous propose maintenant a lui aussi participé,  en juillet 2007, à un événement à la mémoire du passé: Bordeaux-Paris de 1895 en  souvenir de ces coureurs cycliste, forçats de la route, et des pionnières qui ont démontré la supériorité des automobiles à pétrole sur les autres moyens de locomotion.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 56 tonneau de 1904: moteur mono cylindre de 833 cc.  6,5 CV pour une vitesse de pointe annoncée de 40 Km/h.  Les rendements des moteurs progressent.

Avec la Bébé de 1905 on sort des critères de sélection de Londres-Brighton. Cette voiture est une jeunette au regard du Royal Automobile Club.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 69 Bébé de 1905 production à 400 exemplaires

Pour se différencier des voiturettes de Peugeot Frères, le nom Peugeot apparait sur le haut du radiateur.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

On ne parlait pas encore de radiateur mais de refroidisseur

Comment faire la distinction entre une automobile à 4 roues et un quadricycle? Ce dernier, assemblé sur un cadre de motocycle, est considéré comme une motocyclette. Dès lors qu’un siège auto est monté à l’avant, le véhicule bascule dans la catégorie des voitures. CQFD!

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Quadricycle de 1902. L’ancêtre du quad?

La bleue est une VC2. La rouge est une VA.  Le point commun est le moteur, mono cylindre. Pour éviter la concurrence entre les voitures « Peugeot frères » et celles ‘d’Automobiles Peugeot », les premières sont motorisées par le mono cylindre. Les deux auto exposées côte à côte sont donc issues de la société « Peugeot frères ».

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Voiturette Lion type VC2 (1175 exemplaires) et voiturette Lion type VA (1000 exemplaires fabriquées)

Le logo du radiateur est le Lion.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Le Lion de gauche à droite (vu du conducteur)

Ou le Lion auquel le nom Peugeot est ajouté.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Le Lion de droite à gauche

Ou alors on inscrit « Lion » en gros sur le radiateur comme sur la V4C3 qui suit.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Le Lion Peugeot

En 1910 les deux sociétés issues de Peugeot fusionnent. Le pare brise fait son apparition. Pauvres moustiques!

La V4C3 (la rouge) est la seule Peugeot motorisée par un 4 cylindres en V. Produite à 653 exemplaires, l’auto atteint les 60 Km / heure.

La double Phaéton type 81B (la verte en premier plan)  introduit ce que seront les taxis de la Marne: 4 portes, capacité de chargement importante. La transmission est assurée par un arbre et non plus par une chaine.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 81B de 1906  & Voiturette Lion V4C3 de 1912.

Toujours dans la catégorie des doubles phaéton, la type 116 est équipée d’un pont avec différentiel.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 116C double Phaéton de 1909 produite à 900 exemplaires.

Cette type 135 a roulé sa bosse. Achetée en 1911 par un habitant de Montpelier (il n’y avait pas de fichier informatique mais les archives papier sont toujours efficaces) qui l’a revendue à un Anglais en partance pour l’Australie. La voiture revient en Europe (Pays bas) en 1994.  l’Aventure Peugeot en fait l’acquisition l’année suivante.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 135B. Produite à 376 exemplaire entre 2011 et 2012. 4 cylindres de 5027 cc pour une puissance de 22 CV et 80 Km / heure.

Regardez bien les deux photos qui suivent et cherchez la différence!

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Voyez vous une différence ?

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Bébé Peugeot

La noire est le prototype Bugatti de la Bébé, ou autrement nommée Bugatti type 16. La bleue est la Peugeot Bébé. Bugatti conçoit cette voiture et propose à Peugeot de lui en céder la licence pour financer d’autres projets. Pour commercialiser cette « voiturette », Peugeot insiste sur son caractère économique et la compare au coût d’un cheval.  En trois ans, 3095 exemplaires sortent des chaines de production.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Production dans l’usine de Beaulieu de 1913 à 1916. Moteur 4 cylindres de 855 cc et 5 cv . Boite de vitesse à 3 rapports. 60 Km / h

Virage de gamme complet, avec cette magnifique limousine carrossée par Henri Chapron. A cette époque le client peut n’acheter que le châssis motorisé et confier, la réalisation de la carrosserie et l’aménagement intérieur, à des ateliers spécialisés.

Henri Chapron reste dans les mémoires pour ses réalisations dans les modèles haut de gamme. Ce que l’on sait moins c’est que l’homme, né il y a 130 ans (date de cet article) à Nouan le Fuzelier,  part à vélo dès l’âge de 14 ans sur les routes de France pour effectuer un compagnonnage de bourrelier – sellier – carrossier.  Si vous souhaitez enrichir votre culture sur son parcours et sa vie, suivez ce lien vers le site réalisé par ses descendants. 

La limousine Peugeot présenté ici date de 1922, c’est à dire 3 ans après qu’Henri Chapron ait ouvert son atelier à Neuilly sur Seine. L’affaire sera par la suite florissante, puisque en 1927 elle comptera 350 ouvriers!

La Peugeot 153 connait un grand succès puisqu’il en sera produit 1305.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 153 Limousine

Un petit coup d’œil sur le bouchon de radiateur, que je trouve sympathique. Par contre les pupilles sont plutôt celles d’un chat que d’un Roi.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Rugir de plaisir

Ce qui me fascine dans les voitures de cette époque, c’est l’intelligence mise en œuvre pour traiter simplement les problématiques. Un exemple, comme un autre: la crémaillère des vitres.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Simple et efficace.

Mais l’intérieur mérite que l’on s’en approche puisque les portes sont laissées ouvertes.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Invitation à la découverte

Comment chauffer les pieds des passagers ?  Simple comme une chauferette

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Luxe et ambiance feutrée: cosy is n’t it?

Le conducteur n’est pas mal traité non plus.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Notez le volant toujours à droite

Pendant la grande guerre, la production va être centrée sur le matériel militaire: 6000 camions, 1400 moteurs de chars, 10000 moteurs d’avions et 6 millions d’obus et de bombes!

Dès 1919 le type 159 donne le signal du redémarrage de la production de voitures.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Torpedo type 59: 4 cylindres de 1452 cc pour 25 Cv et une vitesse maximum de 55 Km /h

Le modèle type 163 est un des premiers à proposer le volant à gauche. Doit-on en déduire que l’accroissement du trafic a rendu évident que le chauffeur contrôlait mieux la circulation en étant du côté médian de la route? Certains le pensent, et pour rouler moi même avec une conduite à droite, je confirme que la présence d’un co-pilote du coté gauche facilite grandement les opérations de dépassement.

Ceci dit, la règle fixant la circulation à droite des véhicules n’est statuée définitivement que par le décret du 27 mai 1921 instituant le premier « code de la route ».

13 332 exemplaires de type 163 seront produits durant les cinq ans d’existence de l’auto.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Torpédo type 163 de 1923: vitesse maximum = 65 Km / heure

Le Coupé 174 est équipé d’un moteur sans soupapes, conçu par l’ingénieur Dufresne sur la base de l’invention de Knight. Ce sont des manchons qui coulissent et remplacent les soupapes. Voisin et Panhard utilisent également cette technique qui a l’avantage de rendre les moteurs plus souples et plus silencieux, mais plus coûteux.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Coupe du moteur sans soupapes Knight

C’est avec une 174 sport, que Peugeot remporte la coupe Florio de 1922 en Sicile, et le grand prix de l’ACF à Montlhéry en 1925.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Modèle 174 de 1923 4 cylindres de 3828 cc. 18 CV et 100 Km/heures

En mars 1924, un type 175 sport (voiture bordeau en premier plan) remporte la première place dans la catégorie 3 litres au critérium international de tourisme Paris Nice, à l’issue d’un parcours de 1100 Km.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 175 Torpédo sport de 1925. 4 cylindres de 2951 cc développant 65 CV pour une vitesse de 100 Km / heure 303 exemplaires fabriqués de 1922 à 1925.

Mais me direz vous, il y a des trous dans la raquette, à savoir les modèles 161, 162 etc….

Bien vu! il nous manque des Quadrilettes. Des quoi? des Quadrilettes !

Les Quadrilettes, pour des raisons fiscales, doivent peser moins de 350 kgs et compter moins de 6 chevaux fiscaux Français. Outre la Bébé, la Quadrilette phare de chez Peugeot est la type 161. Pour concilier rigidité, solidité et limite de poids, Peugeot construit un châssis composé de deux longerons en forme de L, soutenant une plate forme en acier. le modèle de base est carrossé en tandem, avec siège arrière démontable pour le remplacer le cas échéant par un coffre, par ailleurs fourni avec la voiture.

Le modèle 161 E s’en différencie par une largeur plus importante permettant d’installer deux petits sièges côte à côte bien que légèrement décalés. Dans les deux cas c’est un véhicule résolument économique qui consomme environ 5 litres au 100 Km.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 161 (verte) avec un moteur de 667 cc développant une puissance de 9,5 CV. Production à 3500 exemplaires.

la 172 se différencie de la 161E par deux sièges, cette fois sur le même plan, et des dimensions supérieures. La Citroën 5 CV est sa grande concurrente. A partir de 1924, on s’éloigne du concept de Cycle car et le catalogue propose différentes carrosseries: 4 places, Torpédo, conduite intérieure 4 places, cabriolet grand luxe, cabriolet fermé, Camionnette et Torpédo grand sport.  Justement la belle rouge en photo ci dessous en est une!

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

172 R

Engagée dans de nombreuses courses, La 172 Grand sport remporte les premières et deuxièmes places de la Coupe des Alpes de 1925 ainsi que le tour de France Auto de 1926.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Production à 27 000 exemplaires. Moteur de 720 cc.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Un nouveau type de bouchon de radiateur

On repasse à une voiture de luxe avec cette 184 Landaulet. Dès 1928 Peugeot propose au catalogue une conduite intérieure motorisée par un 6 cylindres sans soupapes. La voiture présentée a été carrossée par Jean Henri Labourdette de Paris. Issu d’une famille de carrossiers, à la mort de son père, Jean Henri Labourdette reprend en 1910, avec son frère Fernand Henri Labourdette, la direction de l’entreprise familiale fondée en 1855. Dès lors l’ancienne carrosserie de la rue Malakoff ne tarde pas à devenir l’une des plus célèbres de l’entre-deux guerre,

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Le cadre met les voitures d’autant plus en valeur.

Lorsque le musée acquiert cette auto, elle est dans un état nécessitant une restauration totale. Ce sont les équipes de l’aventure Peugeot qui  se chargent du travail, et au regard des photos, le résultat est remarquable.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Modèle réservé à ceux qui pouvaient s’offrir un chauffeur. La galerie de toit en dit long sur l’usage qui était fait de cette voiture.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Magnifiques boiseries

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Un luxe grandiose et peut être un tant soit peu ostentatoire

Le type 183 existe en plusieurs carrosseries. Les chauffeurs de taxis parisiens, dit on, en raffolaient dans sa configuration limousine. Celle photographiée ici est un faux cabriolet. Son moteur 6 cylindres rend la conduite souple et agréable.

12 631 exemplaires sortiront des chaînes de l’usine, tous modèles confondus.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Type 183 D cabriolet de 1932.

Avec la Peugeot 201, l’appellation des voitures change pour une numérotation logique. Le premier des 3 chiffres indique le niveau de gamme, et le dernier la génération. La notion de gamme s’affirme donc.  Produite de 1929 à 1937, il en sortira 142 309 des chaînes de Sochaux. Au regard de la durée de vie des modèles précédents, la 201 aura une carrière longue.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Peugeot 201 4 cylindres de 1122 cc. 23 CV et 80 Km / h.

En 1933 on voit apparaitre des calandres légèrement plus inclinées. C’est à nouveau sur la Coupe des Alpes 1932, que Peugeot, sur 301, montre sa supériorité en prenant la première place.

La Coupe des Alpes (Alpine Rally en anglais) était un rallye automobile créé dans les années 1930, interrompu pendant la seconde guerre mondiale,  et organisé de manière continue à partir de 1946. Longue de 3 000 à 4 000 km, elle traverse les Alpes en franchissant les grands cols. Jusqu’en 1948, aucun classement n’est établi, le seul enjeu étant l’attribution d’une Coupe. C’est Jean Vinatier qui remporta la dernière épreuve en 1971 sur Alpine Renault.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

On note l’absence de marche pieds et les volets latéraux de ventilation moteur.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Une tête de Lion plus agressive que câline.  Chez Peugeot on dit un lion prêt à rugir. Moi je dis prêt à mordre.

En berline, la 301 est tout de suite plus sérieuse. une vrai caisse carrée. Produites de 1932 à 1936, les 30 000 berlines représenteront moins de la moitié de la production totale (70 000).

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Par rapport au coupé, on observe les volets d’aération verticaux et les roues pleines sans enjoliveurs.

En 1934 la 401 est présentée au salon de Paris. Fabriquée par les 12 000 employés travaillant dans l’usine de Sochaux, elle est la dernière série 1  produite (13 545 exemplaires)

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Version limousine 4 cylindres 45 CV et 100 Km/h

Beaucoup plus glamour que la berline, la 401 D Coupé Transformable. L’ancêtre des CC de nos jours. En 1933, Georges Poulin a l’idée d’un toit métallique totalement escamotable dans le coffre arrière. Il fait breveter son invention et la baptise « Eclipse ». Peugeot s’y intéresse et lance une petite série dans ses ateliers de la Garenne Colombe, en janvier 1935.  79 exemplaires seront construits.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

401 coupé transformable 1935. Le mécanisme est commandé électriquement.

La Peugeot 601 est à partir de 1934 le haut de gamme de Peugeot. Elle est motorisée par un 6 cylindres en ligne, et montée avec un train avant à roues indépendantes, ce que n’offrent pas toutes les concurrentes, loin s’en faut.

Par contre n’allez pas imaginer que le moteur permet des performances en rapport avec la carrosserie « sportive » de ce Roadster: Il faut 35 secondes pour attendre les 100 Km / h!!

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Peugeot 601 Roadster. Les portières ne sont pas à ouverture suicide, contrairement à la 401 qui suit.

La 601 ne sera produite que pendant 2 ans et, parmi les 4000 exemplaires, seuls 258 Roadster veront le jour, ce qui en fait une pièce plutôt rare.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

Notez le mécanisme des vitres latérales et le pare brise incliné.

Fort de l’expérience réussie de la 401 D coupé transformable, le concept est adapté à la 601, merveilleusement diront les fans de Peugeot.  J’approuve! Seuls 21 véhicules de ce type seront construits. Une rareté.

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

601 D Coupé transformable de 1934

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

En résumé une très belle collection d’automobiles. Ma surprise a été de trouver autant « d’ancêtres ». Les restauration maison sont remarquables. Ce reportage ne rend pas compte de tout ce qui peut être vu. D’autres articles à suivre…

En tous cas, un musée à mettre sur la route de vos vacances ou de week end.

 

Musée de l’Aventure Peugeot Les avant guerre

Musée de l'Aventure Peugeot Les avant guerre

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *