à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Passé O Mobile à Nemours

Passé O Mobile à Nemours

Pascal Martin Lavigne, du club de Nemours (77) organisait ce dimanche 02 octobre la neuvième édition du  » Passe O Mobile », au Champs de Mars de Nemours.  L’organisateur visait les véhicules antérieurs à 1991. Application de la règle des 25 ans.

Passé O Mobile à Nemours

MG Midget

Sur place, de retour de la ballade touristique du matin, le Champs de Mars était globalement divisé en 4 zones:

  • L’emplacement pour les tracteurs, au demeurant peu nombreux,
  • L’emplacement pour les motos,
  • Le parking d’exposition des voitures, et enfin
  • l’aire de rétro camping.

Les boursiers étaient peu nombreux.

Passé O Mobile à Nemours

Malgré le soleil, la température était plutôt basse, mais cela n’a pas découragé les visiteurs dans l’après midi.

Coté tracteurs, la variété et l’originalité des modèles exposés attirait l’œil.

Tracteur ECO, suivi d’un Bolinder Munktell (Suedois), puis d’un Eicher (Allemand), et d’un Farmer 4S.

Passé O Mobile à Nemours

Petits et grands, tous allaient aux champs !

Au fond, ce Diesel Master.

Passé O Mobile à Nemours

Ah ! Non ! C’est un peu court, jeune homme ! On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme… En variant le ton, —par exemple, tenez : Agressif : « moi, monsieur, si j’avais un tel nez, il faudrait sur le champ que je me l’amputasse ! »

La partie moto était assez bien représentée grâce notamment à la présence du club des « Vielles Bielles » de Sainte Geneviève des Bois (45).

Passé O Mobile à Nemours

Interview d’un des motards par une sémillante animatrice!

Pour commencer la moto Puch, mono cylindre mais bi pistons, d’une féminine. Johan Puch était Autrichien et débuta dans la fabrication de bicyclettes. Il existe un club. Pour en savoir plus suivez ce lien 

Passé O Mobile à Nemours

Puch 2 temps avec double pistons en U et chambre d’explosion commune. La marque sera rachetée par Piago et disparaitra en 1987.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passé O Mobile à Nemours

Terrot 1950. La marque sera rachetée par Peugeot

BMW 350 cc de 1956. Son propriétaire la possède depuis 18 ans.

Passé O Mobile à Nemours

Lors de son achat, la moto était peinte en verte, sans doute pour reprendre les couleurs à la mode chez les japonaises de l’époque.

Une astuce rigolote: le garde boue AR se relève pour pouvoir démonter la roue quand la moto est sur béquille. Les deux selles ont été remplacées, et le propriétaire de faire remarquer qu’elles sont bien en caoutchouc et pas en simili!

Passé O Mobile à Nemours

BMW 250 cc

Gnome & Rhône a acquis une bonne renommée en construisant des moteurs d’avions pendant la 1ère guerre mondiale. Une fois la paix revenue, il fallut songer à une reconversion et c’est tout naturellement que vint l’idée de mettre à profit les compétences acquises dans la construction des moteurs pour fabriquer des motocyclettes. La marque disparaitra à la fin des années 50. Pour aller sur le site de l’amicale.

Passé O Mobile à Nemours

Gnome Rhone 1934 350 cc

Ratier est, au début du XX siècle, une entreprise d’ébénisterie qui, au moment de la première guerre mondiale se spécialise dans la réalisation d’hélices d’avion, pour l’aviation française. Ce n’est qu’après la seconde guerre, que la CEMEC récupère des pièces de BMW laissées par les Allemands, pour en faire une moto ressemblante. C’était des Ratier qui équipaient l’escorte présidentielle du Général de Gaule. Malgré un marché dans l’administration, la société sera mise en faillite. Ratier reprendra l’activité, une partie du personnel, et produira ses motos à partir de 1955.

Pour en savoir plus suivez ce lien

Passé O Mobile à Nemours

Ratier

Mais la moto que j’ai trouvé la plus surprenante est cette Moto Guzzi, mono cylindre

Passé O Mobile à Nemours

Moto Guzzi

Regardez donc ces épingles – ressorts !

Passé O Mobile à Nemours

curiosité mécanique

 

Passé O Mobile à Nemours

Regardez le système de kick et la couronne en croissant de lune.

Il n’y  avait qu’une seule japonaise parmi les membres du club des Vieilles Bielles.

Passé O Mobile à Nemours

DS-6 250 cc de 1970

Perdu au milieu des voitures au lieu d’être avec les caravanes, ce Citroën transformé en camping car.

Passé O Mobile à Nemours

Très bel état.

Passé O Mobile à Nemours

Intérieur sympa et coloré, décoré vintage.

Au fond, loin des gaz d’échappement, notre petite troupe de rétro campeurs déjeunait tranquillement dans la bonne humeur.

Passé O Mobile à Nemours

Repas convivial devant une Eriba de 1979, déjà vue à Courtenay en avril dernier.

Tractée par une Chrysler de 1933, cette Notin de 1938 a fière allure. Elle fut cachée pendant la guerre. Vous noterez la petite taille de ses fenêtres.

Passé O Mobile à Nemours

Notin de 1938

Passé O Mobile à Nemours

Publicité de l’époque avec plan.

Lits jumeaux qui font office de banquette.

Passé O Mobile à Nemours

Intérieur de la Notin

Passé O Mobile à Nemours

Volet roulant de la « meurtrière » Notin

Caravane Sologne modèle Favorite de 1960

Passé O Mobile à Nemours

« Mais enfin Mimine, dit Abraracourcix!    Cesse de m’appeler Mimine, c’est grotesque et vulgaire lui répond Bonemine »
 Ceci est bien entendu une boutade, qui fait écho au nom peint entre la porte et la fenêtre.
Passé O Mobile à Nemours

C’est ce que l’on appelle ventiler!

Toute en contreplaqué marine, cette Rapido est celle qu’utilisaient les parents de l’actuel propriétaire.

Passé O Mobile à Nemours

Rapido de famille aux formes angulaires.

Passé O Mobile à Nemours

Ici encore le modèle s’ouvre très largement sur l’extérieur. Table en  Formica de rigueur à cette époque.

Au milieu des voitures, quelques exemplaires de matériel de pompier, sauvés de la casse.

Passé O Mobile à Nemours

Un capot en l’air ?  Rien de grave, c’est juste Michel, du CAMP, qui montre le moteur de sa Simca P60

Passé O Mobile à Nemours

Aronde Montlhéry de 1960

Quand on rencontre Michel, Marcel n’est pas loin, même s’il cache sa Simca 1200 derrière cette Peugeot 604 cabriolet.

Passé O Mobile à Nemours

Simca 1200 S de Marcel Hue du CAMP.

L’Age maximal des voitures allant jusqu’en 1991, on rencontre forcément des new timers, comme cette Renault 5 TS.

Passé O Mobile à Nemours

Renault 5 TS de famille quelques peu accessoirisée.

Cadillac Eldorado, Sunbeam Alpine ou De Dion ? Vous avez le choix.

Passé O Mobile à Nemours

Cadillac Eldorado de la fin des années 60. Le modèle a été produit de de 1953 à 2002, sur 11 générations…..

Dans un genre complètement différent, cette Renault 4L de I. Charlot-Borie et V. Bouhours. Elle a participé en 2016 au 4L Trophy.

Passé O Mobile à Nemours

Renault 4L  ayant participé au 4L Trophy de 2016

Une seconde Simca 1200, déjà vue à Villemanoche en juin 2016.

Passé O Mobile à Nemours

Citroën type A.

Ces événements sont toujours propices à faire des rencontres. Vous imaginez bien que la vue d’une Hotchkiss a suscité toute mon attention. Claude-Philippe, son propriétaire, fait partie du club Hotchkiss. Nous avons participé à quelques rallyes ensemble. Sa voiture est une Cabourg 411.

A coté vous apercevez la Bentley de Philippe.

Ils représentaient le club de Fontainebleau, le F.V.C. (Fontainebleau Véhicules de Collection). C’est un petit club multi marques, dont la vocation est d’organiser des sorties mi culturelles, mi gastronomiques. Pour 30 € vous pouvez rejoindre l’équipe. Ne vous en privez pas, ils cherchent à faire croître l’effectif du club.

Passé O Mobile à Nemours

Hotchkiss de Claude Philippe Fevre et Bentley de Philippe Lafontaine du F.V.C.

Un détail qui aide à identifier une Hotchkiss berline d’avant guerre: la vitre du conducteur est en une seule partie (sur la mienne, il y a une petite custode). La roue de secours est sur la malle arrière et non dans le coffre. A son capot court, on reconnaît une 4 cylindres.

Passé O Mobile à Nemours

Hotchkiss Cabourg modèle 411 de 1935 restaurée en son temps par George Morel, à l’époque ou il était en activité. La couleur verte lui sied bien.

Passé O Mobile à Nemours

Les nouveaux membres sont les bienvenus

Autre modèle, autre particularité, pour ce cabriolet Mercedes, acquis dans cet état par son actuel propriétaire.

Passé O Mobile à Nemours

Mercedes de 1937

Vous observerez, outre la superbe cale en bois avec poignée intégrée, que l’intérieur est magnifique.

Passé O Mobile à Nemours

Cuir et bois.

Mais c’est sous le capot que se trouve la surprise: un moteur latéral avec culasse plate.

Passé O Mobile à Nemours

Passé O Mobile à Nemours

Le moteur est aussi propre que la carrosserie.

Après le repas, l’organisateur proposait un concours d’élégance. Les candidats, une fois en haut du podium, donnaient au micro quelques informations sur leur voitures.

La Citroën Visa fut présentée comme la remplaçante de l’Ami 8. Elle était motorisée, soit par « le flat twin » Citroën qui équipait déjà les Ami 8, soit par un moteur 4 cylindres Peugeot qui évoluera en cylindrée avec les années.  Elle sera produite pendant 10 ans, de 1978 à 1988.

Citroën engagera des Visa en compétition (groupe 5). La version commercialisée sera la Chrono de 93 ch (1 360 cm3, 2 carburateurs double corps, 5 vitesses – 173 km/h.

Passé O Mobile à Nemours

Visa chrono, la petite bombinette de Citroën dès 1982 (poids < 800 kgs)

Clin d’œil à Laurent: Une Peugeot 203 pick up dans son jus.

Passé O Mobile à Nemours

Environ 157 000 Peugeot 203 Pick up auraient été construites.

Si certain les aiment d’origine, certains n’hésitent pas à les transformer, comme le propriétaire de  cette Renault 4L relookée en pseudo Gordini.

Passé O Mobile à Nemours

Le toit ouvrant monté sur cette Renault 4L est celui d’une Twingo.

La voiture qui suit est une Peugeot 177 M. Ce modèle fut produit à un peu plus de 15 000 exemplaires de 1924 à 1929. La voiture présentée ici est un coach Weymann. 130 furent construites. Il n’en resterait, selon le propriétaire, que 6. Celui ci est un des deux seuls qui roulent.

Passé O Mobile à Nemours

Peugeot 177M que le propriétaire actuel possède depuis 35 ans.

Cette très belle auto appartient à un célèbre collectionneur de Montargis. Ancien mécanicien à la retraite, il a totalement restauré cette De Dion de 1922, récupérée, dit on, dans un très piteux état.

Ceux qui étaient à la bourse de Courtenay en début d’année, se souviennent sans doute de la très spectaculaire Lorraine Dietrich de 1924. Elle était aussi à lui, et je peux vous certifier qu’il met toujours beaucoup de soin dans la restauration de ses voitures.

Cette très belle auto a fait carton plein du coté du public. Si les avant guerre n’ont plus la cote, je peux vous assurer qu’à l’applaudimètre, elles rencontrent toujours un franc succès.

Passé O Mobile à Nemours

Torpédo De Dion de Gérard d’A. venue sur plateau pour ne pas prendre de risque sur les routes à grande circulation.

Passé O Mobile à Nemours

Passé O Mobile à Nemours

Automobile Ancienne à votre service

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *