à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Balade CAMP en pays d’Hotte

Balade CAMP en pays d’Hotte

Cette ballade était la troisième de l’année. Le programme était simple: visite du musée du Cidre à Eaux-Puiseaux, dans le pays d’Othe, tenu par Monsieur et Madame Hotte.

Rendez vous à Courtenay dès 08h30 pour suivre le parcours concocté par Philippe, en toute discrétion: C’est un parcours mystère… avant qu’il nous donne la feuille de route.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Notre hôte était le propriétaire de la ferme d’Hotte en pays d’Othe.

Nous n’étions pas très nombreux à avoir répondu présent, mais non seulement les absents ont toujours tort, mais il y avait de la qualité Internationale! Deux amis de Laurent, Gaiëta et Carlos, venus tout droit de Catalogne, se sont joints à nous avant de repartir en Espagne en tractant leur Renault Dauphine nouvellement achetée dans la région de Courtenay.

Balade CAMP en pays d'Hotte

7 voitures du club.

En ce qui me concerne, un souci de charge de batterie sur l’Hotchkiss a offert à la 2cv l’opportunité de se dérouiller les 4 pattes sur les 200 Km du circuit et de frimer en décapotant!

Une fois sur place, tout le monde monte dans le petit train du propriétaire, Gérard Hotte,  pour grimper sans efforts la colline qui permet d’accéder à un point de vue qui par temps clair offre un panorama sur plusieurs dizaine de kilomètres.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Un simple tracteur déguisé en locomotive et quelques wagons font bien l’affaire pour remonter sans fatigue les rangées de pommiers.

Balade CAMP en pays d'Hotte

L’ambiance est à la détente. C’est Gérard Hotte qui conduit.

Une fois de retour de la promenade en train, c’est une visite guidée du musée qui nous attend.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Explications techniques par notre hôte, un fin connaisseur et un vrai passionné. Il est vrai que c’est la quatrième génération d’Hotte qui est aux commandes du domaine.

Faire du cidre semble à priori facile. Ce n’est pas le cas car extraire du jus d’une pomme est en fait complexe. Retenez qu’il faut environ 2kgs de pommes pour faire une bouteille de cidre, et qu’il faut dans un premier temps faire de la purée de pomme.

L’ancêtre du pressoir est le pressoir à vis centrale ou autrement nommé « pressoir à roue de perroquet ». La grande roue qui est à l’arrière, comporte des échelons (comme des barreaux) sur lesquels les vignerons montaient à deux pour la faire tourner, un peu comme des perroquets dans leur cage. La vis est en orme et l’écrou en noyer.  L’ensemble permettait une pression de l’ordre de 3kg par cm2, ce qui est le minimum requis pour extraire le jus de la purée de pomme. Au delà de 10kg, on écrase les pépins et l’huile de pépin de pomme vient altérer le goût.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Le premier modèle qui date de la fin du 17ème siècle.

La version « modernisée » est le pressoir à abattage, ou grand point. Vous noterez le mécanisme à crémaillère qui actionne la montée et la descente de la poutre en mettant la pression maximum sur le coté opposé au mécanisme.

Balade CAMP en pays d'Hotte

1 seul homme pour faire fonctionner cette machine datée de la fin 18 ème / début du 19 ème

Et puis la révolution industrielle vient avec la généralisation du métal. Les pressoirs en profitent pour devenir des pressoir à vis. Là où les pressoirs précédents étaient des pièces artisanales, le pressoir à vis sera industrialisé et vendu en quantités importantes.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Pressoir à vis du milieu du dix neuvième siècle.

Une fois le jus pressé, si on veut faire de l’alcool de pomme, on passe naturellement à l’alambic. Les autorisations de bouilleurs de crus étaient des privilèges donnés aux anciens militaires. Les derniers a en avoir bénéficié sont les combattants de la guerre d’Algérie.  Depuis 1959 ce privilège n’est plus transmissible par héritage et les taxes n’incitent pas à la production artisanale.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Grandes discussions.

L’étage du bâtiment propose une grande quantité d’objets et d’outils liés à la viticulture, mais pas que.

Balade CAMP en pays d'Hotte

L’étage est un vrais déballage d’outils et objets tous ou presque reliés au cidre .

Et quelques pièces originales, au sens peu courantes.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Tout est bon pour vendre, même de ressortir les portraits des ancêtres! Ce n’est pas une pratique de bon samaritain!

Moment tant attendu, la dégustation des très nombreux produits proposés à la vente dans la propriété.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Modération dans les dégustations est un des principes fondateurs du CAMP, sauf bien entendu appliquée à l’eau ferrugineuse! Merci à Corine et Gérard Hotte.

Les propriétaire offrent aux visiteurs une aire de Piquenique. Nos petites autos peuvent donc rester sur le parking pendant la pause déjeuner.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Vous avez plusieurs voitures et n’arrivez pas à les faire toutes rouler? Invitez des amis et confiez-leur en une. C’est ce que Laurent a fait avec ses copains Catalans.

L’heure de manger est donc venue. Chacun a apporté son casse croute, ce qui n’empêche pas de mettre en commun et de goûter le vin de la propriété. Le temps est ensoleillé sans chaleur excessive. Bonne pioche sur la date. Philippe, notre organisateur du jour, aurait il des dons de météorologue?

Balade CAMP en pays d'Hotte

Rouler en ancienne n’empêche pas de moderniser le transport du piquenique.  Jean Pierre est toujours à la pointe de la technologie!

Balade CAMP en pays d'Hotte

Quand les convives ne parlent pas, c’est signe que c’est bon!

Balade CAMP en pays d'Hotte

La Renault Fuego d’un copain de Jean Luc, Pascal, qui nous accompagnait avec Marylène, pour la première fois.

La ferme propose aussi des démonstrations comme celle qui aura lieu le 25 septembre.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Le propriétaire recherche à promouvoir ses produits directement auprès du consommateur. C’est ce que l’on appelle un circuit court.

Après un repas sympathique,  la troupe se dirige vers la fête du bois d’Aix en Othe, ou plus précisément au hameau de Mineroy. Sur place environ 60 exposants représentent les métiers autour du bois

Balade CAMP en pays d'Hotte

Une partie des différents stands artisans

Sous le beau soleil, le groupe « Le Celtifort Air » propose une musique (vaguement) Celtique, annoncée comme festive à danser.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Celtes avec des lunettes à la Blues Brothers …

On commence par des machines à faire les sabots et par les sculptures sur bois (what else) qui ne semblent pas impressionner plus que cela les épouses .

Balade CAMP en pays d'Hotte

Dites donc les filles, vous ne lorgneriez pas plutôt sous les kilts des Celtes ? …

Balade CAMP en pays d'Hotte

Pas facile de lui trouver une place dans le salon …

Et puis bien sûr le métier de tonnelier

Balade CAMP en pays d'Hotte

Au vu du rythme de l’ouvrier, la vitesse d’exécution doit être importante.

Quand au maniement de la hache, j’en suis encore admiratif.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Précision impressionnante dans le geste !

Dans un autre genre, impressionnante démonstration d’un cordiste sur un immense arbre.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Quand on pense que certains ont le vertige quand ils montent sur un tabouret!

Mais cette fête est aussi destinée aux enfants. Différents jeux en bois leur sont proposés, dont, entre autres, celui qui suit.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Le concept: mettre la souris dans la bouche du chat.

Bref la journée avance et il faut prendre le chemin du retour, ce que nous faisons en libre. Merci Philippe pour cette balade CAMP en pays d’Othe bien réussie.

Le mois prochain nous irons du côté du Château de Courances et de l’ancien moulin de Claude François.

Balade CAMP en pays d'Hotte

Il est temps de retrouver nos montures pour le retour

Balade CAMP en pays d’Hotte

Ballade CAMP en pays d'Hotte

Automobile Ancienne à votre service

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *