à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Eté comme hiver, l’itinéraire  débute toujours à Vincennes. C’est l’arrivée qui change en juillet pour se terminer sur les hauteurs de Meudon.

Tous les véhicules inscrits rentrent sur l’esplanade par ce joli portail. Un peu comme dans une étape de montagne du tour de France, une haie vivante d’aficionados trace le chemin.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Cette 2cv a poussé la mise en scène au point de mettre sur le toit une 2cv miniature conduite par une peluche portant un Teeshirt de l’évènement.

Tout démarre donc le matin de Vincennes, à partir de 07h00. Les inscrits sont dirigés vers un parking temporaire, le temps de signer la feuille d’engagement et de récupérer plaque et flyers publicitaires. Merci aux bénévoles.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Lotus Europa

Savez vous pourquoi Juillet est considéré comme le mois du Blanc en Chine ? Tout simplement parce qu’en juillet, les épouses des expatriés rentrent au pays et laissent les hommes seuls. Période propice pour les Chinoises en quête d’occidentaux ….

Bref, à Vincennes c’était aussi le dimanche du blanc, couleur vestimentaire conseillée.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Vous avez dit le mois du blanc ?

Une fois le parcours en poche et la plaque fixée, chacun prends le départ.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

En fait de traversée de Paris, on devrait plutôt parler des bouchons parisiens. Cul à cul à attendre que les feux de la circulation passent au vert. A quand la mise en clignotant des feux sur le parcours ?

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Cette fois ci, on ne parle pas de la mixité sociale chère à Anne, mais de mélange des genres. C’est aussi une forme de mixité.

Anne ma sœur Anne que vois tu donc venir ?

Il y a ceux, sérieux dans leur belle auto, et ceux qui sont venus pour s’amuser et faire les clowns. Le grand ado qui suit est un dangereux terroriste: avec son pistolet à eau il tentera d’attaquer les militaires en Jeep!!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Boute en train

Après le boulevard Voltaire, la place de la République et les Grands Boulevards, on tourne à droite après les Galeries Lafayette pour se diriger vers la place Clichy et la butte Montmartre.

C’est le moment de faire une pause, comme ces militaires, avant d’attaquer le plus raide. Enfin ce sont plutôt eux qui furent attaqués  par le gang des pistolets à eau…

A pause avant d'aller à Montmartre

Vous noterez que certains ne craignent pas de faire le circuit à vélo d’époque. Honneur aux dames!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Le vélo c’est la santé

Très vite on voit redescendre ceux qui sont partis plus tôt. Selon le plan nous ne devrions pas les rencontrer mais….   bref un vrai chassez croisé
Traversée de Paris estivale juillet 2016

Les escaliers qui mènent à Montmartre

Point traditionnel pour faire une pause, la place de la Concorde. Les touristes en profitent pour photographier nos belles anciennes, ou plutôt se faire photographier devant nos belles anciennes.
Traversée de Paris estivale juillet 2016

Se faire prendre en photo devant une Jeep. On se la pète un peu non ?

Et puis parfois on se demande si c’est vraiment la voiture qui est visée!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Devant tant d’insistance à cadrer, je me demande qui de la voiture ou de la conductrice était l’objectif (jeux de mots). Ceci dit la belle s’est fort aimablement prêtée au jeu.

Après la place de la Concorde, direction les Invalides. Enfin si l’on ne se trompe pas!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

C’est raté, il fallait remonter les champs sur quelques dizaines de mètres ! Un tour de la Concorde gratuit!

Ce qui est bien aux Invalides, c’est que l’on peut se garer au milieu de la place, mais on peut aussi faire des ronds.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Facel Vega FV

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Entre Corvair et Excalibur

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Belle ancienne Triumph P500 de 1926

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Une paire de Dollar. Ne dit on d’ailleurs pas une poignée de Dollars ?

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Vous avez le choix entre une Panther ou une Salmson dont le propriétaire, lassé sans doute de justifier son volant à droite, a scotché une affiche sur la vitre arrière: Si, je suis une Française ! Non mais!

Bref, on arrive enfin sur l’esplanade de Meudon, au bout de la longue allée pavée. Pas de chance pour ceux qui étaient coincés derrière le Scania. Puissant, le camion, mais un peu escargot sur ce coup là!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Pas facile à garer le bébé!

Le passage du portail est le signe que vous êtes arrivé. Il y avait une sorte de haie d’honneur, prompte à mitrailler… de photos.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Rutilant Cabriolet Rosengart de 1940

 

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Très rare Rosengart cabriolet de 1940

Traversée de Paris estivale juillet 2016

A 12h30 il arrivait toujours beaucoup de monde

Certains avaient même le privilège d’être interviewés !  Le propriétaire de cette XK 140 a expliqué qu’il prenait beaucoup de plaisir à rouler dans son auto.  Le contraire serait étonnant.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Jaguar

Les véhicules militaires étaient très présents.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Au cas ou il y aurait une crue subite de la Seine

Et puis que font les militaires quand ils se réunissent ?  un camp militaire bien sur!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

C’est la police qui protège l’armée ou l’inverse . Sheriff fais moi peur!

La réponse est: C’est l’armée qui monte la garde!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

De faction

Et puis vers la fin c’est au tour des bus

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Le plus dur c’est d’en sortir

Au final tout le monde trouve une place sur l’herbe et les tables sont dressées.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Repas champêtre sur fond de bus Citroen U23 de 1947

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Bouille d’U 23

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Triumph Vitesse cabriolet 1962 à 1971

Au centre de l’esplanade, quelques professionnels exposaient.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Décoration florale pour Peugeot 301

Et n’oublions pas le fond musical distillé par quelques enceintes

Traversée de Paris estivale juillet 2016

C’est ce que l’on appelle une « mini chaine »

Le club Hotchkiss en plein repas!

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Surtout ne pas oublier de se ré hydrater par temps chaud!

En conclusion, belle journée.

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Participer à la traversée de Paris, c’est « Simplex comme bonjour »

Traversée de Paris estivale juillet 2016

Musées automobiles

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *