à votre service
Osi Hotchkiss 2 CV

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Vente aux enchères OSENAT 20/03/16

Façade du bâtiment à Moret sur Loing avant la Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016. c’est Stéphane Pavot qui gère ce département Automobilia et voitures anciennes.

Le week end dernier  avait lieu une  vente aux enchères OSENAT 20/03/16.

Attention les prix adjugés sont à majorer d’environ 20% de frais.

Comme d’habitude, les véhicules proposés à la vente étaient exposés dans l’entrepôt de Moret sur Loing, soit environ 80 voitures, motos et véhicules militaires, sans oublier une étrange chose que son auteur appelle sculpture, pour autant que vous ayez le salon qui aille bien à la « Chose » que je définirai plutôt comme un truc qui a l’air d’un avion concept pour enfant cul de jatte. Un psy y verrait peut être un machin sexuel…  Estimation entre 3000 et 5000 €.

RESULTAT: 2232 €

Vente aux enchères OSENAT 20/03/16

Sculpture intitulée « Dream car ».

Dans la série des curiosités, le lot 301 fait sans nul doute parti des chefs d’œuvres en péril. Ce qui fut un temps une Velam Iseta de 1955, était présenté un peu comme une épave, à restaurer totalement. Estimation 1000 à 1500 €. Pour amateur ayant du temps libre. RESULTAT: 6000 € !!!!!

Vente aux enchères OSENAT 20/03/16

ISETA de 1955

Provenant de la collection privé de Jacques Blomet (ancien président du club des Teuf Teuf), cette petite auto était venue accompagnée d’une Amilcar M2 de 1929 et d’une Talbot Lago T15 de 1950 en triste état.

Petits prix mais beaucoup de travail !

La voiture qui est sur l’affiche de la vente est une Delage de 1936, modèle D8. c’était pour l’époque le modèle grand luxe, mais ici encore le véhicule m’a semblé en mal d’amour, tout au moins en ce qui concerne son apparence. Modèle rare, longtemps conservé en réserve du musée du Mans, la voiture est ressortie au grand jour à l’occasion de la succession de son propriétaire qui l’avait possédé pendant 48 ans.

Vente aux enchères OSENAT 20/03/16

Delage D8 de 1936

Dans le catalogue de la vente, le commissaire a cru bon d’indiquer que la voiture avait été peu restaurée. Clairement la fourchette de 200 K€ à 250 K€ indiquée par OSENAT a été établie sur la rareté de la voiture. RESULTAT: 318 K€

A l’autre bout de l’échelle des fourchettes d’estimation, vous aviez une Peugeot 404 de couleur bleue.  Jusque là rien qui mérite que l’on en parle me direz vous.  Certes, sauf si cette auto a appartenu à un personnage connu, célèbre en son pays. Une personnalité quoi. Vous voulez jouer ?  regardez bien la photo

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Qui connait l’ancien propriétaire ?

Et bien c’est l’ancienne 404 de notre président Laurent !

Dans le catalogue, OSENAT explique qu’elle est strictement dans son état d’origine (ce qui est vrai) et qu’elle pourrait « emmener son nouveau propriétaire quotidiennement au travail ».

Moi je dis que c’est un véritable argument de vente qui a du poids dans la décision d’achat! la preuve, personne n’en a voulue.

Bon, après cet intermède grognon, passons aux voitures qui ont retenu mon attention:

Je vais voir l’exposition à chaque fois, et c’est de mémoire la première fois que OSENAT proposait des véhicules militaires: deux Dodge avec remorque et une Jeep Willys. RESULTATS: Les Dodge sont partis à 6 000 € et  9 600 €. la Jeep a été adjugée à 19 800 € ! 

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Dodge WC 51 de 1942

J’ai trouvé que les américaines étaient plutôt bien représentées, avec plusieurs Chevrolet, et cette GRAHAM au design plutôt osé en 1938? Cela explique peut être qu’elle n’ai pas été vendue.

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Le nez de requin de profil

J’ai assez flashé sur cette très belle Lancia de 1932. Je suis dans ma période « caisse carrée » et je trouve que cette grande berline 6 places ne manque pas de classe (voiture de luxe importée de Suisse et conduite par un chauffeur à l’origine). Exposée au musée automobile de Genève, elle fut achetée en 2005 lors d’une vente OSENAT. RESULTAT: 25 800 €

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Lancia Artena 1932

OSENAT est un des seuls commissaires priseur à proposer régulièrement des avants guerre. Le marché est certes restreint, mais il existe.

Cette fois ci, bien à l’abri dans le hangar, stationnaient côte à côte une MORS de 1913,( RESULTAT 25 200 €) une VAUXHALL de 1925 (non vendue) et une LORRAINE DIETRICH 12 HP de 1913.

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

MORS RX 1913. En arrière plan, une très jolie Rolls 20/25 de 1936

Assez peu commune Vauxhall d’où surement l’estimation comprise entre 40 et 50 000€.

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

VAUXHALL LM 14/40 4 cylindres

Cette très belle Lorraine Dietrich, appartenait au même propriétaire que la Delage D8. Tout comme la Delage, cette voiture est restée dans la réserve du musée du Mans. Estimation entre 15 et 25 000  €. Pour mémoire la marque Lorraine Dietrich fait partie du Club des Marques. RESULTAT 51 600 €

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

LORRAINE DIETRICH 12 HP de 1913

Pour conclure sur les avant guerre, étaient à la vente deux petites auto de courses:

Une FIAT Balilla Camerano de 1935, connue dans le Loiret puisqu’elle à participé au 48 heures de Montargis. Je vous présente son arrière qui est assez typique avec ses gardes boue.

RESULTAT: 54 000 €

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

FIAT BALILLA 1935

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

La même vue de « /4 avant

SALMSON 1925. On démarre l’auto à l’ancienne, c’est à dire à la manivelle. Cachée pendant la guerre, elle fut restaurée en 2000. Estimation entre 25 et 30 000 €. RESULTAT: 30 600€

 

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

SALMSON VAL 3 1925

Que les amateurs de voitures plus récentes se rassurent, il y en avait aussi comme cette 205 GTI i.

Modèle 1,6, sur laquelle un pack ADG, c’est à dire un moteur de 1,9l (celui monté sur les BX , et pas celui des 205 GTI 1,9 qui suivirent) et un kit carrosserie. Son propriétaire l’a remise en configuration d’origine (sauf le moteur). Peinture, sellerie neuves. RESULTAT 10 800 €

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Peugeot 205 GTI

Belle présentation pour cette COX de 1952, « modèle SPLIT » c’est à dire avec la lunette AR en deux parties comme vous pouvez le voir si vous regardez attentivement la photo. RESULTATS : Non vendue

(sauf le moteurépoque

VW Coccinelle 1952

Cette Corvette de 1978 a été préparée par Gale Banks Engineering. Elle développe 500 cv. La couleur de la carrosserie est « Total look seventies ». Estimation entre 30 et 40 000 €. RESULTAT: non vendue

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Chevrolet Corvette C3 1978

Il ne peut pas y avoir de vente sans Jaguar.  Dans la série des XJS on avait le choix entre un coupé ayant appartenu à Charles TRENET ( vendu 14 400 €) et un cabriolet de 1989 à moteur V12 en photo ci dessous. Immatriculée tout d’abord au Japon, puis importée en France elle totalise moins de 100 000 Km. RESULTAT: 19 200 €. Sincèrement à ces prix là c’est cadeau.

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Jaguar XJS V12

Et puis un clin d’œil aux italiennes. Bien sur il y avait 3 Ferrari, comme toujours, mais j’ai choisi de vous montrer une MAZERATI INDY de 1971 estimée entre 70 et 90 000€. Restaurée, certifiée Maserati, elle semble parfaite pour emmener son futur propriétaire au travail. A défaut de 404….

RESULTAT: 84 000 €

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Maserati Indy 4,2 litres 1971

Pour conclure, et revenir à des véhicules plus abordables, il y avait aussi un incontournable des salles des ventes de voitures de collection: une 2 CV de 1953, un peu perdue au milieu des 4 tractions et deux DS et blottie au fond dans un angle. Cela ne lui a pas porté préjudice: RESULTAT: 15 000 €

Vente aux enchères OSENAT 20 mars 2016

Citroën 2CV 1953

En tous cas je vous recommande le déplacement pour les prochaines ventes. Il y a toujours des voitures ou motos qui sortent de l’ordinaire et qui ravissent les amateurs, quand bien même ils n’achètent pas.

Par ailleurs, le catalogue vendu 15€ regorge de très belle photos et de renseignements sur les véhicules proposés à la vente.

En résumé, 31% des véhicules proposés n’ont pas trouvé acquéreur. Les autres, à quelques exceptions ont été adjugés dans la fourchette de l’estimation.

Pour connaitre tous les résultats suivez ce lien

la prochaine vente sera le dimanche 19 juin. Exposition à Moret les jours qui précèdent. Pour ceux qui n’ont jamais assisté à une vente aux enchères, allez y, c’est hallucinant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *